UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Kroos blessé, quelles options pour ZZ ?

Toni Kroos a rejoint Casemiro à l'infirmerie du Real Madrid, réduisant les options de Zinédine Zidane dans l'entrejeu des Merengues.

Toni Kroos s'est fracturé le métatarse et a rejoint l'infirmerie de la Maison Blanche
Toni Kroos s'est fracturé le métatarse et a rejoint l'infirmerie de la Maison Blanche ©AFP/Getty Images

Le Real Madrid a subi un nouveau coup dur au milieu avec l'annonce d'une fracture du métatarse pour Toni Kroos lors de la victoire du leader de la Liga 3-0 sur Leganés dimanche.

L'international allemand devrait manquer le reste de la phase de groupes de l'UEFA Champions League, alors que le tenant du titre n'a pas encore assuré sa qualification pour la phase à élimination directe. Il manquera également les déplacements à venir chez l'Atlético Madrid et à Barcelone en championnat.

Alors que Casemiro, qui est également une pièce maîtresse depuis la prise de fonctions de Zinédine Zidane en janvier dernier, est également sur le flanc, Kroos était aligné plus bas en remplacement du Brésilien. Zizou doit désormais revoir son équipe de façon plus précaire sans deux de ses trois titulaires habituels au milieu.

Luka Modrić de retour dans l'équipe du Real
Luka Modrić de retour dans l'équipe du Real©AFP/Getty Images

Mais tous les voyants ne sont pas au rouge pour l'entraîneur français. Luka Modrić a disputé son premier match depuis septembre face à Leganés et l'international croate, décisif lors des triomphes en UEFA Champions League en 2014 et 2016, devrait ainsi être immédiatement faire son retour dans le 11 de départ.

À moins que Casemiro ne revienne plus tôt que prévu, Mateo Kovačić, qui avait été enrôlé afin de pallier l'absence de Modrić, pourrait être aligné en sentinelle devant la défense comme l'était Kroos. Cela offrirait à Isco ou James Rodríguez une place dans le 11 au poste de milieu le plus offensif sans déséquilibrer l'équipe.

Il existe évidemment des alternatives, comme le positionnement de Sergio Ramos en sentinelle. Même s'il se remet actuellement d'une blessure au genou, ce ne serait pas la première fois que le capitaine serait aligné à ce poste.

Il y livrait une prestation galactique lorsque les Merengues éliminaient l'Atlético en quarts de finale en 2015, alors que Zidane était l'adjoint de Carlo Ancelotti, et conservait sa place lors de l'élimination en demi-finale face à la Juventus.

VOIR ENSUITE...

Les cinq buts les plus rapides de la Champions League, Bale bien placé
Les cinq buts les plus rapides de la Champions League, Bale bien placé
Temps forts 4e journée : Legia 3-3 Real Madrid
Temps forts 4e journée : Legia 3-3 Real Madrid
La somptueuse volée de Zidane lors de la finale de C1 2002
La somptueuse volée de Zidane lors de la finale de C1 2002