UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Beşiktaş peut dépasser le Napoli

Beşiktaş est revenu à un point de Naples après son succès à la troisième journée et visera les 3 points pour prendre les rênes du Groupe B.

La joie de Vincent Aboubakar et Ricardo Quaresma après le but de la victoire de Beşiktaş à Naples
La joie de Vincent Aboubakar et Ricardo Quaresma après le but de la victoire de Beşiktaş à Naples ©AFP/Getty Images

Le succès retentissant du Beşiktaş JK chez le SSC Napoli, qui avait gagné ses deux premières rencontres, a placé le club turc à un point du leader du Groupe B.

• Lors de la première rencontre de compétition entre les deux équipes, Beşiktaş a laissé filer son avantage par deux fois avant que Vincent Aboubakar ne signe le but de la victoire en fin de match, signant son second but du match, pour assurer une victoire 3-2.

• Adriano avait ouvert le score mais Dries Martens et un penalty de Manolo Gabbiadini, après que Lorenzo Insigne avait manqué une tentative dans cet exercice, relançaient le Napoli avant qu'Aboubakar n'offre au champion de Süper Lig turque sa première victoire face à un club italien à la 12e tentative.

Repères

Beşiktaş
• Les Turcs ont lancé leur campagne par un nul 1-1 sur la pelouse du SL Benfica, Talisca, joueur prêté par le club lisboète à Beşiktaş, inscrivant le but égalisateur en toute fin de match.

• Les Aigles ont ensuite été tenus en échec sur ce même score par le Dynamo Kyiv à Istanbul, les Ukrainiens égalisant à la 65e minute après l'ouverture du score de Ricardo Quaresma sur coup franc en première période.

• De retour en UEFA Champions League pour la première fois depuis 2009/10, les champions de Süper Lig voudront enfin passer la phase de groupes à l'occasion de leur sixième tentative.

• Avant sa victoire à Naples, Beşiktaş n'avait jamais gagné en 11 rencontres face à des formations italiennes (2 n., 9 d.).

Naples
• Arkadiusz Milik a inscrit un doublé de la tête pour permettre aux siens, alors menés au score, de battre un Dynamo Kyiv réduit à dix 2-1 en Ukraine lors de la première journée.

• Les Italiens se sont ensuite imposés 4-2 à domicile face à Benfica après avoir mené 4-0 avant l'heure de jeu, Mertens signant un doublé au Stadio San Paolo.

• En 2011/12, Naples a atteint les 8es de finale de l'UEFA Champions League. Les Italiens avaient été sortis par Chelsea après une victoire 3-1 à domicile effacée par une défaite 4-1 en prolongation à Londres.

• Lors de son unique confrontation face à un club turc, Naples a dominé le Trabzonspor AŞ 5-0 sur l'ensemble des deux matches en 8es de finale d'UEFA Europa League 2014/15. Manolo Gabbiadini figurait parmi les buteurs lors d'une victoire 4-0 à l'extérieur à l'aller tandis que Mertens manquait un penalty en fin de match.

On se connaît ?
• Gökhan Inler a joué pour le Napoli, dont il fut le capitaine, entre 2011 et 2015, remportant deux Coppa Italia et une Super Coupe d'Italie dans le sud de l'Italie.

• Quaresma a disputé 24 rencontres de Serie A avec le FC Internazionale Milano entre 2008 et 2010. 

• Ils ont évolué ensemble :
Nikola Maksimović et Duško Tošić (FK Crvena zvezda, 2011/12 et Serbie)
Marcelo, Atiba Hutchinson et Mertens (PSV)