UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Makélélé : "J'aime bien N'golo Kanté"

Claude Makélélé évoque son passé de joueur, son adversaire le plus coriace, et nomme son successeur à un poste qu'il a (ré)inventé.

Makélélé : "J'aime bien N'golo Kanté"
Makélélé : "J'aime bien N'golo Kanté" ©AFP/Getty Images

Archétype du milieu défensif moderne, Claude Makélélé, vainqueur de l'UEFA Champions League en 2001/02, avec le Real Madrid, champion de France, d'Espagne Angleterre, 43 ans, a répondu en exclusivité à UEFA.com...

UEFA.com : Qui était ton idole quand tu étais petit ?

Claude Makélélé : Pelé. Mon père avait pour habitude de jouer au football, et il avait beaucoup de vidéos de Pelé ; j'adorais les regarder et je ne me délectais de voir ce qu'il pouvait faire. Je pense que quand j'étais petit je l'ai pris pour exemple.

UEFA.com : Qui est le meilleur numéro 10 que tu aies eu à marquer ?

Mazinho, Bebeto et Romário à la Coupe du Monde 1994
Mazinho, Bebeto et Romário à la Coupe du Monde 1994©Getty Images

Makélélé : (L'ancien international brésilien) Mazinho fut le joueur le plus difficile à marquer pour moi. C'était un génie ! J'ai appris énormément de sa part. Je regarde ses fils (Thiago Alcântara et Rafinha), mais je ne pense pas qu'ils aient autant de talent que leur père. Il était incroyable. Il y a un autre joueur qui était incroyablement difficiles à marquer : (l'ancienne star du Brésil et de Paris) Valdo. Vous pensez qu'il allait partir à gauche, il partait à droite, et vous pensiez qu'il allait partir à droite, il partait à gauche ! Il emmenait son adversaire où il le voulait. C'est quelque chose que je peux retrouver de nos jours chez (Andrés) Iniesta, qui a des caractéristiques similaires, la même manière de protéger son ballon.

UEFA.com :  Qui est aujourd'hui le joueur qui excelle dans le poste "de Makélélé" ?

Makélélé :  C'est un poste où il est difficile de jouer. Il faut être un leader. Il faut travailler avec ses coéquipiers du milieu de terrain. J'aime N'Golo Kanté, mais est-il meilleur que moi dans ce domaine ? Je ne sais pas. Il a encore besoin de temps pour bien apprendre ce poste, pour en apprendre sur le football. C'est un jeune joueur que j'aime beaucoup, et j'espère qu'il sera meilleur que je ne l'étais.

UEFA.com:  Peux-tu nous parler de Zinédine Zidane et du Brésilien Ronaldo ? Lequel d'entre était le meilleur ?

Makélélé avec Madrid en 2003
Makélélé avec Madrid en 2003©Getty Images

Makélélé :  Il est impossible de les comparer ! Ils évoluaient à des postes différents, ils avaient des qualités de leader différentes. Je me suis beaucoup entraîné avec Zidane et Ronaldo, et parfois je restais après entraînement avec Zidane pour pratiquer le un-contre-un. Je sais pourquoi il voulait faire cela, parce qu'il voulait travailler ses qualités de dribbles, ses feintes, parce que pendant beaucoup de matchs, il a pris des coups de la part des joueurs quile marquaient et il voulait s'entraîner comme cela. Mais c'est difficile de le comparer avec Ronaldo. Ce sont deux génies, deux joueurs qui ont fait évoluer le football, mais de manière différente.

UEFA.com : Qui est le meilleur joueur avec lequel tu aies joué ?

Makélélé :  Je ne vais pas dire Zinédine Zidane, parce que c'est mon ami et que je parle toujours de lui. Je vais dire plutôt Iván Helguera, qui a joué au milieu de terrain avec moi à Madrid. Nous avions une très belle entente tous les deux, on s'entraînait ensemble, on prenait le repas ensemble. Il savait exactement comment je me déplaçais sur la pelouse, je savais quand il allait monter essayer de marquer. Nous n'avions même pas besoin de parler, un simple regard était suffisant pour savoir ce que l'autre allait faire.

Zidane's 2002 final volley
Zidane's 2002 final volley