UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Real confirme la domination espagnole

En s'imposant à Milan, le Real Madrid offre à l'Espagne sa 16e C1, soit quatre de plus que l'Italie et l'Angleterre, ses plus proches rivales.

C1, vainqueurs espagnols ©Getty Images

En s'imposant à Milan, le Real Madrid offre à l'Espagne, plus que jamais force dominante du football européen, sa 16e C1, la troisième de rang remportée par un club pensionnaire de Liga.

Au cours d'une finale 100 % espagnole, le Real a dominé ses voisins de l'Atlético au San Siro, offrant au passage à l'Espagne ses 26e et 27e participations à la finale reine du football interclubs européen, égalant ainsi le record détenu par l'Italie.

Les Merengues offrent également à leur association sa troisième UEFA Champions League de rang, suite aux succès du Real sur l'Atlético en 2014 et de Barcelone face à la Juventus la saison dernière, la première fois que deux clubs issus d'un même pays remportaient la compétition coup sur coup depuis l'avènement de l'UEFA Champions League.

Depuis le lancement de l'UEFA Champions League, l'Espagne domine désormais l'Italie neuf victoires à cinq, tandis que le Real Madrid devance Barcelone après son cinquième triomphe record. La Liga a désormais dépassé la Serie A avec 14 finalistes espagnols contre 12 italiens sur les 24 dernières saisons.

C1, victoires finales par pays
Espagne 16 (11 finales perdues)
Italie 12 (15 finales perdues)
Angleterre 12 (7 finales perdues)
Allemagne 7 (10 finales perdues)
Pays-Bas 6 (2 finales perdues)
Portugal 4 (5 finales perdues)
France 1 (5 finales perdues)
Écosse 1 (1 finale perdue)
Roumanie 1 (1 finale perdue)
Serbie 1 (1 finale perdue)
Grèce 0 (1 finale perdue)
Belgique 0 (1 finale perdue)
Suède 0 (1 finale perdue)

UEFA Champions League, victoires finales par pays
Espagne 9 (5 finales perdues)
Italie 5 (7 finales perdues)
Angleterre 4 (5 finales perdues)
Allemagne 3 (5 finales perdues)
Pays-Bas 1 (1 finale perdue)
France 1 (1 finale perdue)
Portugal 1 (0 finale perdue)