UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La "remise en question" permanente de Piqué

Gerard Piqué, défenseur aux multiples trophées explique à UEFA.com comment il parvient à rester motivé, au service de Barcelone.

Gerard Piqué en compagnie de ses fils, Milan et Sasha
Gerard Piqué en compagnie de ses fils, Milan et Sasha ©AFP/Getty Images

À 29 ans, le défenseur central Gerard Piqué a déjà tout gagné avec son pays et avec son club, Barcelone. En quête d'une nouvelle victoire en UEFA Champions League, il explique comment il garde la motivation.

UEFA.com : Qu'est-ce qui vous motive au quotidien ?

Gerard Piqué : Eh bien, d'abord, il faut dire que c'est dur. Il ne faut pas penser que c'est simple. Il y a beaucoup de matches à jouer et nous sommes dans un club où on attend toujours de notre part une victoire. Il faut trouver l'envie et la motivation pour gagner chaque match, que l'on joue contre une petite équipe ou que l'on affronte Arsenal. Cela demande énormément, mais c'est notre métier. À mesure que la saison avance, on a l'impression aussi que c'est plus facile. On a le sentiment que les trophées sont maintenant à portée de semaines ou de jours.

Piqué raconte ses souvenirs de Champions League
Piqué raconte ses souvenirs de Champions League

UEFA.com : Comment maintenir cette motivation ?

Piqué : Au final, on se dit que la carrière est courte. Elle dure entre 10 et 20 ans si vous arrivez à bien prendre soin de vous. Mais il y a beaucoup de choses qui peuvent vous distraire, votre vie privée et tout un tas de phénomènes qui peuvent vous accaparer. Mais quand vous chaussez les crampons, que vous vous entraînez ou que vous jouez pour Barcelone, un club où les supporters veulent toujours vous voir gagner, il faut vous remettre en question. Vous n'avez pas le choix. Vous ne pouvez pas vous reposer sur vos lauriers après deux ou trois bonnes années. Il faut essayer sans cesse de progresser. Je pense que c'est l'objectif de toute l'équipe.

UEFA.com : Est-ce que vous pensez parfois à ce que vous allez laisser au football ?

Piqué : La seule chose sur laquelle nous pouvons nous concentrer, c'est sur le fait de faire de notre mieux, remporter autant de trophées que possible et faire en sorte que les gens qui nous entourent nous apprécient. Je pense que nous avons une génération qui a énormément de talent et on va essayer d'en profiter le plus possible. Et plus tard, lorsque nous serons à la retraite, on verra à combien les gens estiment ce que nous avons réussi.

Les cinq victoires de Barcelone
Les cinq victoires de Barcelone

UEFA.com : Barcelone peut devenir le premier club à conserver l'UEFA Champions League depuis que cette dernière a changé de format, en 1993. Qu'est-ce que cela signifierait pour vous ?

Piqué : Évidemment, c'est un plus de pouvoir écrire une ligne supplémentaire dans l'histoire. Je pense que nous pouvons le faire, mais il reste énormément de travail à accomplir. On a encore trois mois très difficiles à vivre. Mais on va essayer, c'est évident.

UEFA.com : Pouvez-vous comparer l'équipe actuelle de Barcelone et les équipes dans lesquelles vous avez joué par le passé ?

Piqué : Je pense que nous avons davantage de variétés en ce qui concerne la récupération du ballon, la possession et le rythme du match. Nous sommes capables de nous créer des occasions à tout moment. Nous avons également réussi à varier notre jeu et nous pouvons descendre bas pour lancer des contres meurtriers. Cela nous donne quelque chose en plus, quelque chose de différent. Je me souviens que par le passé nous avions du mal à défendre. Nous n'aimions pas réellement cela. Et cela nous faisait nous sentir dans l'inconfort. Aujourd'hui, nous savons que nous avons trois joueurs (Messi, Suarez, Neymar) devant qui sont très rapides et qui peuvent être très dangereux en contre-attaque. Cela nous aide à nous sentir plus en confiance, avec ou sans le ballon. Nous savons que nous avons toujours les options pour remporter le match.

UEFA.com : Il ne vous reste plus qu'à marquer 40 buts pour atteindre les 50 dans votre carrière. Est-ce que ce sera fait cette saison ?

Piqué : Eh bien, cette saison ça va être un peu difficile, mais peut-être qu'on peut y arriver avec un but par match. Il va juste falloir que je me mette à attaquer un peu plus. Mais non, marquer des buts ce n'est pas un objectif pour moi, même si vous savez que j'aime bien me mêler aux attaques. Il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre les 50 buts marqués, peut-être la fin de ma carrière…