UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

"C'est la pelouse qui compte", affirme Ronaldo

L'attaquant de Real Madrid a évoqué la triplette MSN de Barcelone et sa complicité qui va au-delà du jeu, mais pour lui, c'est le terrain qui compte.

Cristiano Ronaldo en conférence de presse
Cristiano Ronaldo en conférence de presse ©AFP/Getty Images

Cristiano Ronaldo était présent en conférence de presse à la veille de la rencontre entre la Roma et le Real Madrid, en huitième de finale aller de l'UEFA Champions League. La star portugaise en a profité pour faire le point sur un certain nombre de sujets.

Sur le vestiaire de Barcelone
L'amitié, c'est important en dehors de la pelouse, comme le démontrent Luis Suárez, Lionel Messi et Neymar (les trois attaquants de Barcelone). Mais je vais juste vous donner un exemple. Lorsque je jouais pour Manchester United, je n'étais pas ami avec Ryan Giggs, Rio Ferdinand et Paul Scholes. Nous avions une équipe fantastique nous avons gagné l'UEFA Champions League (en 2008). Non. Je ne vais pas dîner avec Gareth Bale ou Karim Benzema, mais ce n'est pas le plus important. Ce qui compte, c'est que ce que vous faites sur la pelouse.

Sa forme actuelle au Real Madrid
Je vais bien, l'équipe va bien. On travaille de la meilleure manière ; l'équipe s'est très bien débrouillée ces trois dernières semaines et tout fonctionne de manière phénoménale. En UEFA Champions League, c'est différent, c'est important, c'est la grande compétition pour les joueurs et pour le club. Nous préparons un match difficile et, comme d'habitude, on va essayer de le remporter.

Sur le besoin de victoire
Lorsque vous jouez pour le Real Madrid, chaque match est important, que ce soit en UEFA Champions League, dans le Championnat d'Espagne, dans la coupe. J'essaie de prendre du plaisir et d'aider l'équipe à gagner chaque match. Mon objectif, c'est de toujours faire le meilleur travail possible, quelle que soit la compétition. Ce devoir, nous allons essayer de nous en acquitter en essayant de jouer notre propre football contre une bonne équipe qui va être soutenue par ses supporters.

Notre comparatif Ronaldo-Di Stefano
Notre comparatif Ronaldo-Di Stefano

Sur le match face Rome
Je suis d'accord avec ce que Luciano Spalletti (l'entraîneur de Rome) a dit : les deux équipes ont 50 % de chances de se qualifier. On va voir maintenant ce qu'il va se passer sur la pelouse.

Sur Francesco Totti
Il est impressionnant. C'est un exemple pour tous. Totti démontre que l'âge n'est pas aussi important qu'on veut bien le dire dans le football. Si vous vous sentez bien, si vous prenez du plaisir, alors il faut rester. Si vous jouez au niveau qui est le sien, c'est bien pour lui, mais aussi pour le football et pour les enfants parce que nous transmettons l’idée que le football n'a pas de limites.

Meilleurs buteurs en phase de groupes
Meilleurs buteurs en phase de groupes

Cristiano Ronaldo sur lui-même
Je suis heureux au Real Madrid, comment pourrais-je ne pas l'être ? Je suis soutenu par des supporters fantastiques, je joue toujours, parfois je marque pour le meilleur club au monde. Je suis dans l'équipe qui compte le plus de titres européens et, cette saison, nous pouvons y croire dans toutes les compétitions dans lesquelles nous sommes engagés, y compris la Liga.

Sur les critiques
Je suis habitué à être critiqué. Je considère que c'est normal. Il y a peut-être des déçus, mais je serais heureux de continuer à évoluer à ce niveau. Ce n'est pas parfait pour certains journalistes, mais cela me conviendrait jusqu'à la fin de la saison.

Sept buts incroyables signés CR7
Sept buts incroyables signés CR7

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres contenus