UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Solari : "Zidane, une bouffée d'air frais"

Santiago Solari a déclaré sur UEFA.com que l'arrivée de son ancien coéquipier à la tête du Real avait apporté "fraîcheur et enthousiasme."

Solari heureux de voir son ancien coéquipier Zinedine Zidane à la tête de son ancien club
Solari heureux de voir son ancien coéquipier Zinedine Zidane à la tête de son ancien club ©Getty Images

L'ancien ailier argentin du Real Madrid Santiago Solari est ravi de voir évoluer Zinedine Zidane comme entraîneur principal des Merengues. Le remplaçant de Rafael Benítez a selon lui insufflé quelque chose de novateur auprès des joueurs.

"Il a apporté sa fraîcheur, son enthousiasme à l'équipe, les joueurs ont tout de suite répondu", a déclaré à UEFA.com l'homme aux 11 sélections avec l'Argentine, aujourd'hui âgé de 39 ans. "Ce n'est que le début, mais tout le monde s'attend à ce que cela continue."

Solari a vécu de "grands moments" aux côtés de Zidane à Madrid, entre 2001 et 2005, dans une équipe de stars qui comptait aussi Raúl González, Roberto Carlos, Fernando Hierro, Luis Figo, Fernando Morientes, Iker Casillas ou Claude Makelele dans ses rangs. Et même si l'ancien international français n'est pas connu pour son caractère loquace, rien que sa présence et son vécu le crédibilisent à ce poste.

"Il est peut-être le joueur le plus élégant de l'histoire, vous pourriez le comparer à Diego Maradona pour moi", ajoute Solari. "C'était un leader discret, qui brillait plus sur le terrain que par les discours. Il cherchait toujours à avoir le ballon, à gagner, il faisait aussi beaucoup d'efforts pour défendre. C'est un homme plutôt discret et timide, mais les joueurs vont l'écouter grâce à tout ce qu'il a accompli dans sa carrière. Ils doivent le regarder avec un profond respect."

Zidane, une volée inoubliable
Zidane, une volée inoubliable

Même les plus jeunes joueurs du Real ont vu cette superbe reprise de volée en finale de l'UEFA Champions League 2001/02 contre le Bayer Leverkusen - un but dans lequel Solari a joué un rôle, donnant le ballon sur le côté gauche à Roberto Carlos, auteur du centre.

"La plus belle partie de ce but était ma passe", plaisante-t-il. "Plus sérieusement, cette frappe était merveilleuse. C'est un tir parfait dans tous les sens du terme, pas seulement d'un point de vue visuel. Sa position, son placement, il a réussi cette volée à une hauteur incroyable et avec son 'mauvais' pied, c'était merveilleux."

Zidane a-t-il oublié le départ de l'action sur son but ? "Je ne le laisserai jamais oublier", continue Solari, toujours sur le ton de l'humour. "Mais tous les ralentis montrent la passe décisive et le but, ils coupent toujours ma partie, ce n'est pas intéressant. Le but, c'est ce que tout le monde veut voir."

Santiago Solari et Zinédine Zidane présentent le nouvel équipement du Real Madrid en 2004
Santiago Solari et Zinédine Zidane présentent le nouvel équipement du Real Madrid en 2004©Getty Images