UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Benfica veut sa revanche

"On peut les battre", estime l'entraîneur de Benfica, qui veut effacer mardi la défaite 2-1 subie contre Galatasaray à la 3e journée.

Rui Vitória dirige l'entraînement de Benfica avant le duel contre Galatasaray
Rui Vitória dirige l'entraînement de Benfica avant le duel contre Galatasaray ©AFP/Getty Images

Compositions possibles
Benfica : Júlio César ; Sílvio, Luisão, Jardel, Eliseu ; André Almeida, Pizzi, Gonçalo Guedes, Gaitán ; Jonas, Raúl Jiménez.
Forfaits : Nélson Semedo (genou), Samaris (suspendu)
Incertains : Fejsa (pied), Mitroglou (cheville)

Galatasaray : Muslera; Denayer, Chedjou, Hakan Balta, Olcan Adın ; Selçuk İnan, Bilal Kısa ; Podolski, Sneijder, Yasin Öztekin ; Burak Yılmaz.
Forfaits : Hamit Altıntop (genou), Carole (ischios)
Incertain : José Rodriguez (cheville)

Lukas Podolski buteur pour Galatasaray
Lukas Podolski buteur pour Galatasaray©AFP/Getty Images

Hamza Hamzaoğlu, entraîneur de Galatasaray
Galatasaray bénéficie d'un ascendant psychologique demain. Nous serons plus tranquilles parce que nous avons battu Benfica récemment. L'objectif, ça va être de rééditer cette performance. Benfica a des joueurs qui peuvent faire la différence sur le plan individuel. Pour moi, son attaque est son point fort, mais c'est un collectif. La défense est le point faible.

Si nous perdons demain, cela voudrait dire que Benfica est proche de la qualification et alors notre objectif sera de garder cette troisième place (qualificative pour l'UEFA Europa League). Alors le but ça va être de rester dans la course pour la qualification pour le prochain tour.

Ce n'est pas vraiment mon style de faire un marquage individuel sur un joueur adverse. Galatasaray va jouer pour gagner et pour cela il va falloir attaquer, tout en gardant à l'esprit de prendre le maximum de précautions au niveau de la défense.

Ce week-end
Tondela 0-4 Benfica (Jonas 4, Berger 11 c.s.c, Gonçalo Guedes 42, Carcela-González 82)

Galatasaray 4-0 Eskişehirspor (Selçuk İnan 9, Burak Yılmaz 41, 45+2 s.p, Bilal Kisa 85)

Le saviez-vous ?
Galatasaray n'a plus gagné un match à l'extéreieur en UEFA Champions League depuis les 8es de finale retour de l'édition 2012/13 (victoire 3-2 à Schalke) ; plus de stats dans notre dossier.