UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Lyon tombe en Russie

Zenit 3-1 Lyon
Troisième victoire en trois matches pour les Russes, le sans-faute continue dans ce Groupe H.

Lacazette ne veut pas lâcher

Troisième victoire en trois matches pour le Zenit, les Russes continuent d'impressionner et se sont rapprochés d'une présence en huitième de finale.

Artem Dzyuba a marqué dès la 3e minute après une perte de balle de Christophe Jallet aux environs de sa surface, l'international russe récupérait un ballon idéal et trompait facilement Anthony Lopes. Cinquième match consécutif avec un but pour l'attaquant du Zenit en grande forme.

Les Russes évoluaient en contre jusqu'à la pause, un de leurs points forts, mais manquaient de précision dans la dernière passe. Les Lyonnais essayaient de trouver l'ouverture sur les ailes, notamment celle occupée par Rafael et Christophe Jallet mais il manquait de présence dans la surface adverse.

Alexandre Lacazette s'est montré bien présent dès l'entame de seconde période, excellente pour les hommes d'Hubert Fournier. Christophe Jallet, servi par Mathieu Valbuena, reprenait le ballon de volée et trouvait le buteur international français qui trompait Kerzhakov d'une superbe talonnade (48e). L'égalisation était superbe et récompensait le retour des vestiaires bien maîtrisé. Les Rhodaniens continuaient à mettre la pression, et c'est à ce moment-là que le Brésilien Hulk a sorti une frappe incroyable des 30 mètres pour redonner l'avantage à son équipe (56e).

Lyon a poussé pour revenir une deuxième fois mais a ont été puni sur une nouvelle contre-attaque parfaitement maîtrisée par Hulk et Oleg Shatov qui combinaient et offraient le but du break à Danny (83e). Les vice-champions de France se sont inclinés en Russie mais le score aurait pu être encore plus lourd.

Avant le match retour à Gerland le 4 novembre, Lyon ne compte qu'un petit point, la situation s'est encore obscurcie pour une éventuelle qualification.

Réactions
André Villas-Boas, entraîneur du Zenit
C'est une victoire fantastique. Je suis très heureux, mais il reste un match retour important en France, qui le sera encore plus pour Lyon. En championnat de Russie, on commet des erreurs, contrairement à la Champions League, ce qui explique qu'on ait neuf points après trois journées.

Hubert Fournier, entraîneur de Lyon
L'année dernière, on a réussi une belle saison, mais la réalité, c'est qu'aujourd'hui on n'est pas assez bons pour aller en huitièmes de finale. C'est vrai que, mathématiquement, il nous reste une chance, mais concentrons-nous déjà sur la troisième place. Je ressens plus de frustration que de regrets. Lors de ces trois matches, on a parfois bien joué, mais on aurait dû prendre plus qu'un seul point.

©AFP/Getty Images