UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Arsenal en danger, mais confiant

Malgré les deux premières défaites du Groupe F, Arsène Wenger reste confiant pour Arsenal alors que le Bayern arrive à Londres.

Arsène Wenger à l'entraînement avec Arsenal lundi
Arsène Wenger à l'entraînement avec Arsenal lundi ©Getty Images

Compositions possibles
Arsenal : Cech ; Monreal, Mertesacker, Koscielny, Bellerín ; Coquelin, Cazorla ; Ramsey, Özil, Sánchez ; Walcott.
Absents : Ospina (épaule)

Bayern : Neuer ; Rafinha, Boateng, Martínez, Alaba ; Alonso, Thiago Alcántara, Lahm, Müller, Costa ; Lewandowski.
Absents : Benatia (cuisse), Badstuber (cuisse), Götze (cuisse), Ribéry (cheville), Robben (cuisse)

Arsène Wenger, entraîneur d'Arsenal
Nous n'avons peut-être pas pris les deux premiers matches de Champions League assez sérieusement. Maintenant, nous avons du terrain à rattraper. Nous n'avons pas été au niveau où nous étions attendus dans les premiers matches. Notre concentration a été beaucoup plus importante sur le championnat d'Angleterre qu'en UEFA Champions League.

Nous savons que pour ce match nous allons devoir faire preuve d'un haut niveau de concentration. Nous avons battu le Bayern par le passé et des équipes du Bayern qui sont au moins aussi fortes que celle que nous allons rencontrer demain. (Mesut Özil et Alexis Sánchez) n'ont pas de souci particulier. Je ne vois pas pourquoi ils seraient mis au repos.

L'entraîneur du Bayern (Josep Guardiola) a fait un travail magnifique à Barcelone. Il a été très bon dans son poste actuel, c'est un très bon entraîneur. Il parvient à faire jouer son équipe de manière attractive et j'aime cela.

Josep Guardiola, entraîneur du Bayern
Lorsque j'analyse une équipe, je ne regarde jamais un classement, je m'en moque un peu, à vrai dire. J'analyse l'adversaire comme s'il avait six points. On se connaît bien, eux et nous. J'ai rencontré Arsenal à deux reprises avec Barcelone et deux fois avec le Bayern. C'est une équipe qui a de grandes qualités techniques, très difficile à bousculer. Dans cette situation, elle a l'avantage. Elle doit gagner, elle doit réaliser une performance parfaite.

Rester pendant 20 ans à la tête d'un club, ce serait aujourd'hui impossible. Arsène Wenger n'est pas seulement un entraîneur, c'est un directeur sportif aussi. Il a changé ce club. Avant lui, il jouait de manière défensive. Il est plus qu'un entraîneur pour ce club. Il représente presque tout.

Résultats du week-end
Watford 0-3 Arsenal

Werder Bremen 0-1 Bayern

Série en cours (toutes compétitions confondues, résultat le plus récent en tête)
Arsenal : VVDVVD
Bayern : VVVVVV

Le saviez-vous ?
Les Allemands se sont imposés lors de leurs deux derniers déplacements à Arsenal, à chaque fois en 8es de finale. En savoir plus dans notre dossier