Ronaldo, Raúl, Di Stéfano : machines à buts madrilènes

UEFA.com tire le portrait de Cristiano Ronaldo, meilleur buteur de l'Histoire du Real Madrid, ainsi que ses deux prédécesseurs.

Aldredo Di Stéfano marque en finale contre l'Eintracht Frankfurt
Aldredo Di Stéfano marque en finale contre l'Eintracht Frankfurt ©Getty Images

Alors que Cristiano Ronaldo est devenu cette saison le meilleur buteur de l’Histoire du Real Madrid, UEFA.com vous présente les machines à buts les plus redoutables passées chez les Merengues.

Cristiano Ronaldo, 324 buts en 310 matches
"Avec lui sur le terrain, c’est comme partir avec un avantage de 1-0," déclarait Carlo Ancelotti à propos du Portugais. L’entraîneur italien savait parfaitement comme exploiter les atouts de Ronaldo, 112 fois buteur pour Madrid lors des deux saisons passées sous sa direction.

Les 48 buts marqués la saison passée restent son record personnel et lui ont valu son 3e Soulier d’Or européen. Il se montre déjà aussi insatiable cette saison, plantant cinq roses à l’Espanyol en septembre. Madrid a eu son lot de buteurs hors normes dans son histoire, mais Ronaldo est de loin le plus prolifique.

"L’un des nôtres a conquis un horizon qui semblait inaccessible," a déclaré le président Florentino Pérez. "Depuis son arrivée en 2009, son dévouement et son engagement n’ont jamais fait défaut. Ses statistiques dépassent toutes celles des grands joueurs du Real Madrid, son nom est déjà une légende au Real."

Raúl González, 323 buts en 741 matches
L’adolescent fan de l’Atlético Madrid est devenu une vedette au Real Madrid. Lorsque les Rojiblancos mettaient fin à la formation des jeunes en raison de problèmes financiers, leur malheur faisait le bonheur du Real. Son premier but chez les pros, Raúl le marquait dans le derby et le jeune garçon de 19 ans est devenu depuis une icône à Madrid, le successeur tout désigné d’Emiliano Butragueño.

Avec Madrid, il remportait la Liga dès sa première saison, le premier titre d’une série de six trophées nationaux et trois trophées en UEFA Champions League – le n°7 marquait dans les finales remportées en 2000 et 2002. Raúl aura côtoyé Ronaldo, Davor Šuker, Predrag Mijatović, Michael Owen, Fernando Morientes et Ruud van Nistelrooy, mais tous partiront avant lui.

Le 15 février 2009, il mettait fin au record de buts de Di Stéfano contre le Sporting Gijón. Raúl dépassait également Manolo Sanchís au nombre de matches joués dans toute l’histoire du club, qu’il quittait en 2010. "Jouer pour le Real Madrid était la plus belle aventure dont je puisse rêver," déclarait-il, la larme à l’œil, lors de ses adieux.

Le top 10 des buts de Raúl
Le top 10 des buts de Raúl

Alfredo Di Stéfano, 307 buts en 393 matches
"Alfredo Di Stéfano, c’est le Real Madrid. Sa venue club a changé le destin de la Maison Blanche", déclarait Florentino Pérez. Les Merengues devançaient Barcelone pour recruter Di Stéfano en 1953, un transfert qui allait s’avérer payant. La Flèche Blonde illuminait rapidement l’Europe, ses 27 inscrits lors de sa première saison permettant à Madrid de remporter un premier titre de champion d’Espagne en 21 ans. Et ce n’était que le début.

Di Stéfano faisait mouche à 307 reprises en 11 saisons passées au Bernabéu, où il remportait huit titres de Liga et une Coupe d’Espagne. L’Argentin, qui restera à jamais comme la véritable première superstar du club, faisait même de la Coupe des champions son terrain de jeu favori. Di Stéfano marquait lors de chacune des cinq premières finales remportées, dont un triplé lors du fameux succès 7-3 face à l’Eintracht Francfort en 1960.

"Il était en même temps le pilier en défense, le meneur de jeu au milieu et le buteur en attaque”, expliquait Helenio Herrera, ancien entraîneur du Barça et de l’Inter. “Si Pele occupait le rôle de premier violon, Di Stéfano était l’orchestre tout entier."

Duel Ronaldo - Di Stéfano
Duel Ronaldo - Di Stéfano
Ferenc Puskás
Ferenc Puskás©Getty Images