Les secrets de Plzeň

Le Viktoria Plzeň n'a jamais perdu un match de qualification en UEFA Champions League. UEFA.com revient sur ses 13 succès d'affilée.

Les secrets de Plzeň
Les secrets de Plzeň ©Getty Images

La victoire 2-1 du Viktoria Plzeň sur le terrain du Maccabi Tel-Aviv, mardi au troisième tour de qualification aller de l'UEFA Champions League, constitue son 13e succès de rang en phase éliminatoire – un record pour la compétition. UEFA.com lève le voile sur les raisons du succès tchèque.

Motivation
"Nous sommes toujours prêts et motivés à 100 %", annonce le milieu Milan Petržela. En effet, juste après leur titre national en mai, le staff et les joueurs se sont immédiatement concentrés sur l'UEFA Champions League. "On est passés à côté de l'Europe l'année dernière car on a été éliminés [au troisième tour de qualification de l'UEFA Europa League]", lance le défenseur Václav Procházka. "L'ambiance des grands matches nous a manqué et on a hâte de la retrouver."

Expérience
Depuis la première de ses deux apparitions en phases de groupes en 2011/12, Plzeň a acquis une belle expérience continentale en croisant le fer avec des formations huppées telles que l'AC Milan et le FC Barcelona. Des rencontres qui font forcément progresser !

Michal Ďuriš a marqué contre le FCK
Michal Ďuriš a marqué contre le FCK©Getty Images

Les 13 victoires de Plzeň
2011/12
Pyunik : 4-0, 5-1
Rosenborg : 1-0, 3-2
København : 3-1, 2-1

2013/14
Željezničar : 4-3, 2-1
Kalju : 4-0, 6-2
Maribor : 3-1, 1-0

2015/16 
Maccabi Tel-Aviv : 2-1

Stabilité
Les gros clubs tchèques connaissent souvent des étés agités et des chamboulements d'effectif. Mais Plzen parvient à conserver une certaine stabilité, Petržela, le milieu Václav Pilař et le défenseur František Rajtoral étant revenus il y a quelques années, après des piges en Allemagne. Plzeň sait aussi anticiper les futurs départs, comme avec Tomáš Hořava, successeur désigné de Vladimír Darida, parti à son tour en Bundesliga.

Le club a survécu au départ de Pavel Vrba
Le club a survécu au départ de Pavel Vrba©AFP/Getty Images

Entraîneurs
La victoire chez le Maccabi est en partie venue de deux surprises dans le onze de départ : l'attaquant Aidin Mahmutović et Petržela. "Un coup de maître de Miroslav Koubek", n'a pas hésité à titré le quotidien tchèque Sport. Le technicien de 63 ans est en effet à la hauteur de son prédécesseur Pavel Vrba – architecte des 12 précédents succès.

Public
La Doosan Arena de Plzen est une vraie petite forteresse lors des joutes européennes. Le public pousse son équipe de la première à la dernière minutes. "On doit poursuivre notre série et y ajouter encore trois victoires [pour atteindre la phase de groupes]", avance le milieu Ondřej Vaněk.