Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

L'UEFA Champions League 2014/15 en chiffres

UEFA.com revient sur les chiffres clés d'une saison qui a vu tomber quelques jolis records. de la 150e de Xavi aux buts de Messi.

Lionel Messi s'est offert le record de buts marqués en UEFA Champions League cette saison
Lionel Messi s'est offert le record de buts marqués en UEFA Champions League cette saison ©AFP/Getty Images

150
Xavi Hernández et Iker Casillas ont tous deux franchi la barre des 150 matches en UEFA Champions League en demi-finales retour, le milieu du FC Barcelona 24 heures avant le gardien du Real Madrid CF.

77
Le premier des trois buts de Lionel Messi pour le FC Barcelona – son cinquième hat-trick dans la compétition, un record également – contre l'APOEL FC en cinquième journée a fait de lui le meilleur buteur de l'histoire de l'UEFA Champions League, battant ainsi le record de 71 buts qu'il partageait avec Raúl González. L'international argentin compte désormais 77 réalisations, autant que Cristiano Ronaldo.

5
Berlin fut une cinquième finale d'UEFA Champions League pour le Barça et la Juve, autant que le Bayern. Le nombre record de participations (6) appartient à l'AC Milan.

11 
Barcelone a participé à 11 demi-finales de l'UEFA Champions League, plus que n'importe quelle autre équipe. Le Real Madrid (10) et FC Bayern München (9) suivent.

8
Barcelone a également atteint un huitième quart de finale de suite, un autre record en UEFA Champions League. Ils partageaient auparavant cet exploit avec le Manchester United FC (1996/97–2002/03) et le Real Madrid CF (1997/98–2003/04).

26
Sur les 88 demi-finalistes de l'UEFA Champions League, 26 ont été espagnols. Il s'agit du plus grand contingent provenant d'une seule et même nation. En 2014/15, l'Espagne présentait plusieurs clubs dans le dernier carré pour la cinquième saison de suite.

10
La victoire du Real sur le terrain du FC Schalke 04 en 8e de finale aller était sa dixième de rang. Les Madrilènes égalaient ainsi le record de victoires de suite dans la compétition établi entre avril et novembre 2013 par le FC Bayern München.

5
Une équipe a inscrit cinq buts ou plus en première période cinq fois seulement dans l'histoire de l'UEFA Champions League. Pourtant, le Bayern a réalisé cet exploit deux fois en une saison : sur la pelouse de l'AS Roma en phase de groupes et à domicile contre le FC Porto en quart de finale, la première fois dans un tour à élimination directe. Le succès face à la Roma faisait du Bayern la première équipe à marquer sept buts en un match à deux reprises, après avoir déjà battu le Sporting Clube de Portugal 7-1 à domicile en mars 2009. Les Bavarois ont porté le record à trois en huitième de finale.

1
Le 8e de finale entre le Chelsea FC et le Paris Saint-Germain fut le 25e à se décider aux buts inscrits à l'extérieur, mais le premier après prolongation.

10
Le penalty de Ronaldo pour le Real contre la Juventus en demi-finale retour lui faisait inscrire dix buts en 2014/15. Il a ainsi passé la barre des dix buts pour la quatrième saison de suite. Seuls deux autres joueurs ont réalisé cela deux années de rang : Ruud van Nistelrooy avec le Manchester United FC en 2001/02 et 2002/03 et Messi en 2010/11 et 2011/12.

19
Le Real a disputé la phase à élimination directe pour la 19e fois, un record. Les Madrilènes ont toujours passé la phase de groupes et restent sur une série de 18 participations consécutives en phase à élimination directe. Ses plus proches poursuivants sont l'Arsenal FC (12) et Barcelone (11), série en cours.

Messi s'offre le record de Raúl
Messi s'offre le record de Raúl

8
Barcelone a remporté son groupe pour la huitième saison de rang, améliorant ainsi son propre record. Les Catalans ont fini premiers de leur groupe pour la 16e fois dans la compétition (dont trois premières places en deuxième phase de groupes), un autre record.

1
L'AS Monaco FC est devenu le neuvième club à se qualifier pour la phase à élimination directe en n'encaissant qu'un but lors de la phase de groupes, après Milan (1992/93), l'AFC Ajax (1995/96), la Juventus (1996/97, 2004/05), le Chelsea FC (2005/06), le Liverpool FC (2005/06), le Villarreal CF (2005/06) et le Manchester United FC (2010/11). Aucune équipe n'est parvenue à garder sa cage inviolée lors des six matches de groupes.

24
Le FC BATE Borisov a établi un nouveau record pour le nombre de buts encaissés durant la phase de groupes – 24, soit quatre par match en moyenne. Bonne nouvelle pour les GNK Dinamo Zagreb et FC Nordsjælland, anciens détenteurs de ce triste record (22 buts contre).

Totti, son Top 5
Totti, son Top 5

9 
Le joueur du Shakhtar Luiz Adriano a inscrit neuf buts lors de la phase de groupes cette saison, égalant ainsi le record établi par Ronaldo en 2013/14. Luiz Adriano est devenu le premier joueur à inscrire deux triplés consécutifs dans la compétition, contre le BATE lors des troisième et quatrième journées. Il est aussi seulement le deuxième joueur à s'offrir un quintuplé en UEFA Champions League – après Messi contre le Bayer 04 Leverkusen en mars 2012 – lors du succès 7-0 contre BATE, durant lequel il devenait aussi le premier joueur à marquer quatre fois en première mi-temps.

7-0
La victoire du Shakhtar chez le BATE, durant laquelle les Ukrainiens devenaient le premier club à inscrire six buts en première période, représente le deuxième plus large succès de l'Histoire de l'UEFA Champions League (derrière Liverpool FC 8-0 Beşiktaş JK en novembre 2007) et la plus large victoire à l'extérieur en C1, à égalité avec celle de l'Olympique de Marseille 7-0 chez le MŠK Žilina en novembre 2010.

3
Le milieu de terrain de Porto Yacine Brahimi est devenu le septième joueur à fêter sa première apparition en UEFA Champions League (de la phase de groupes à la finale), face au BATE en première journée, en s'offrant un triplé après Marco van Basten (AC Milan), Faustino Asprilla (Newcastle United FC), Yakubu (Maccabi Haifa FC), Wayne Rooney (Manchester United FC), Vincenzo Iaquinta (Udinese Calcio) et Grafite (VfL Wolfsburg).

Haut