UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La Juve sort le champion !

Real Madrid CF 1-1 Juventus (tot. 2-3)
Un nouveau but d'Alvaro Morata désigne l'adversaire de Barcelone pour la finale berlinoise.

Watch how Juventus reached final
Watch how Juventus reached final

La Juventus peut toujours rêver d'une troisième UEFA Champions League après avoir réussi un match nul contre le Real Madrid qui la qualifie pour la finale, le 6 juin contre le FC Barcelona. Vainqueur 2-1 la semaine dernière, le vainqueur 1985 et 1996 a pu une nouvelle fois compter sur l'un de ses attaquants espagnols, Alvaro Morata, pour une réalisation cruciale en seconde période.

Avec un but de retard à remonter, la Real ne perdait pas de temps pour porter le danger devant le but de Gianluigi Buffon. Dès les premières minutes, le champion du monde 2006 était mis à contribution sur plusieurs occasions. Le retour de Karim Benzema, absent depuis le quart aller contre l'Atlético, transfigurait les champions d'Europe. Leur domination était concrétisée quand James Rodriguez était mis à terre par Giorgio Chiellini dans la surface.

Cristiano Ronaldo ne laissait aucune chance à Buffon et rejoignait Lionel Messi au rang des meilleurs buteurs de la compétition. Par la suite, le deuxième quart du match était toujours du goût des fans espagnol. Revenu lui aussi de blessure, Paul Pogba avait du mal à peser sur le match alors qu'Andrea Pirlo était muselé dans l'entrejeu.

Mais comme cette Juventus, déjà championne d'Italie, ne lâche jamais rien, elle repassait en tête en égalisant en seconde période. Comme à l'aller, c'est l'ancien joueur du Real Morata qui faisait trembler les filet, profitant d'une remise de la tête à l'énergie de Paul Pogba.

Condamné à marquer pour décrocher la prolongation, le Real repartait à l'attaque mais s'exposait aussi et Carlos Tévez était tout proche de doubler la mise pour les Piémontais, perdant un duel avec Iker Casillas.

Les ultimes minutes étaient extrêmement tendues mais elles souriaient aux joueurs de Massimiliano Allegri, qui peuvent maintenant se préparer à défier un très grand Barça.

©AFP/Getty Images