UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Un Messi colossal à Barcelone

FC Barcelona 3-0 FC Bayern München
Un doublé et une passe décisive dans les dernières minutes de Lionel Messi ont fait la différence.

Highlights: Barcelona 3-0 Bayern
Highlights: Barcelona 3-0 Bayern

Deux buts et une passe décisive de Lionel Messi ont offert un énorme avantage au FC Barcelona qui s'impose 3-0 dans les 13 dernières minutes contre le FC Bayern München, en demi-finale aller de l'UEFA Champions League.

Humilié par le Bayern il y a deux ans à ce stade de la compétition, le Barça est en passe de prendre une savoureuse revanche. Pourtant, ce succès fut long à se dessiner. Les quadruples champions d'Europe dominait la première période, mais échouaient sur un grand Manuel Neuer. Le gardien champion du monde avec l'Allemagne a effectué six arrêts dans les 45 premières minutes pour mettre en échec le la triplette MSN (Messi-Neymar-Luis Suárez) à laquelle se joignait Daniel Alves qui perdait lui aussi un duel contre le géant bavarois.

En l'absence d'Arjen Robben et de Frank Ribéry, le champion d'Allemagne a souvent fait le dos rond, mais il est parvenu à compliquer la tâche catalane par son impact physique. Portant un masque de protection en raison d'une fracture de la mâchoire, Robert Lewandowski a eu plusieurs contres à mener, mais le Polonais n'a pas eu la bonne inspiration.

Au début de la seconde période, les coéquipiers de Philip Lahm se montraient davantage, mais sans aller pour autant inquiéter leur compatriote Marc-André ter Stegen. En face, pour sa 100e sortie européenne, Messi se préparait à faire la différence sur deux éclairs en trois minutes à partir de la 77e. Il ouvrait le score de l'entrée de la surface d'une frappe soudaine à ras de terre.

Le Bayern ne s'en était pas encore remis que le petit Argentin, battu par l'Allemagne en finale Coupe du Monde de la FIFA en juillet, prenait seul la tête du classement des buteurs avec une 10e réalisation cette saison. Dans la surface, il se jouait de Jérôme Boateng et lobait Neuer d'un délicieux piqué.

Pour Guardiola, qui a si souvent compté sur le talent de Messi par le passé, la Pulga allait être sans pitié en lançant Neymar vers le troisième but de la soirée, un duel que, cette fois, le Brésilien ne ratait pas face au gardien allemand, à la 94e minute. Retour mardi en Bavière.

©Getty Images