UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Simeone en outsider face au Real

L'Atlético est invaincu depuis six matches contre le Real, mais Diego Simeone prévient : son adversaire a "plus de talent individuel".

Avant Atlético - Real ©AFP/Getty Images

Le Club Atlético de Madrid est invaincu depuis six matches contre le Real Madrid CF, mais Diego Simeone prévient : son adversaire a "plus de talent individuel" au moment où les deux équipes se rencontrent en quart de finale de l'UEFA Champions League.

Compositions possibles
Atlético : Oblak; Juanfran, Miranda, Godín, Gámez; Arda Turan, Tiago, Suárez, Koke; Griezmann, Mandžukić.
Incertain : Raúl García (bras)

Real : Casillas; Carvajal, Pepe, Ramos, Marcelo; Kroos, Modrić, James; Bale, Benzema, Ronaldo.
Incertains : Khedira (dos), Coentrão (genou)

Diego Simeone, entraîneur de l'Atlético
Nos effectifs sont différents et le Real a des joueurs avec beaucoup de qualité technique. Ce sera un match différent. Certains joueurs n'ont pas disputé la finale [de la saison dernière]. À certains postes, ils ont plus de talent indivduel que nous. Ce sera un grand match, avec beaucoup d'intensité.

Ils ont des joueurs extraordinaires. On ne choisit pas son adversaire. J'admire Ancelotti en tant qu'homme – son discours ne varie pas, qu'il gagne ou qu'il perde. C'est un motif de fierté de se mesurer aux meilleurs, et Carlo en fait partie.

Highlights of one-country finals
Highlights of one-country finals

Faire partie des huit meilleures équipes d'Europe rend nos supporters fiers. Nous devons nous focaliser sur ce match.

Carlo Ancelotti, entraîneur du Real
Ce match est une étape dans la saison ; je serai jugé à la fin. Chaque match est un défi. Chacune de nos défaites contre l'Atlético a été différente. J'ai la chance de disposer de tout mon effectif pour ce match primordial. Pour bien jouer, nous devrons utiliser nos armes : talent individuel et jeu d'attaque rapide. Le football n'est pas toujours compliqué.

24 May 2014: Madrid fulfil Décima dream
24 May 2014: Madrid fulfil Décima dream

L'Atlético n'est pas une obsession, nous souhaitons simplement atteindre le dernier carré. Nous rêvons de gagner une 11e Coupe d'Europe. Le but de Sergio Ramos [à Lisbonne en mai] reste un souvenir inoubliable mais il faut maintenant se concentrer sur le présent et sur ce titre.

Nous allons jouer pour gagner mais ce n'est pas une obsession car deux nuls pourraient suffire. Ce sera très serré, du 50-50. J'ai la chance d'être à la tête d'une équipe fabuleuse. La personnalité et le courage sont importants dans ce type de match.

My first Champions League memory: Iker Casillas
My first Champions League memory: Iker Casillas

Simeone est un grand entraîneur et il l'a prouvé. Je l'aime beaucoup, c'est l'un des meilleurs au monde. Pour moi, c'est à la fois un honneur et un problème de me frotter à lui car l'Atlético est un adversaire redoutable, avec son organisation défensive fantastique. Ce n'est pas notre bête noire, même si on les respecte beaucoup. On va se battre de la première à la dernière minute.

Résultats du week-end
Málaga 2-2 Atlético (Torres csc 37e, Samuel 71e ; Griezmann 25e et 78e)
Real 3-0 Eibar (Ronaldo 21e, Hernández 31e, Jesé 83e

Bon à savoir
• Les deux équipes se sont affrontées 201 fois en championnat et en Coupe d'Espagne. Combien de victoires pour le Real ? Découvrez-le dans les Antécédents du match.

Autres contenus