La trêve hivernale des exilés climatiques

Six participants à l'UEFA Champions League n'ont pas repris la compétition en 2015. Mais tout n'est pas que détente, même au soleil.

Le Bayern à l'entraînement à Doha, au Qatar
Le Bayern à l'entraînement à Doha, au Qatar ©Getty Images

Tandis que les compétitions nationales battent leur plein pour dix participants à l’UEFA Champions League, les six autres sont encore en pleine trêve hivernale. Mais celle-ci n’est pas de tout repos, entre séances d’entraînement et préparation pour la seconde moitié de la saison. UEFA.com fait le point sur les six clubs attendant la reprise.

FC Basel 1893
Seul le FC Shakhtar Donetsk profite d’une trêve plus longue que les champions de Suisse ; cela fera deux mois moins un jour depuis son dernier match de 2014 sur le terrain du Liverpool FC lorsque Bâle disputera son premier match de compétition de l’année. Forte de ses neuf points d’avance en tête de la Super Ligue, l’équipe de Paulo Sousa se prépare à Marbella, dans le sud de l’Espagne, en gardant un œil sur son adversaire en 8es de finale, le FC Porto. Adama Traoré pourrait apporter de précieuses informations sur le club portugais suite à son arrivée en provenance du Vitória SC.

FC Schalke 04
Contraint d’obtenir des résultats rapidement après sa nomination en octobre, Roberto Di Matteo dispose là de plus de temps pour mettre ses idées en place. Et quel meilleur endroit que Doha, au Qatar, où les températures dépassent les 20 °C cette semaine ? Eric Maxim Choupo-Moting jouit d’un climat encore plus clément en Guinée équatoriale où il dispute la Coupe d’Afrique des nations et Di Matteo a pallié les quelques blessures en intégrant des jeunes.

Schalke se prépare à Doha
Schalke se prépare à Doha©Getty Images

Bayer 04 Leverkusen
Comment trouver l’équilibre entre travail et plaisir ? Le stage d’entraînement de Roger Schmidt en Floride était axé sur le travail de pressing, tandis que le contrat signé par Tin Jedvaj est venu récompenser le travail effectué en coulisses. Pour gonfler le moral des troupes, matches de NBA, visite de Disney World et, plus inhabituel, une expédition de chasse à l’alligator étaient au programme. Le Borussia Dortmund, adversaire de Leverkusen le 31 janvier, est prévenu.

Borussia Dortmund
Jürgen Klopp reprendra sa campagne de Bundesliga dernier ex æquo après une première moitié de saison compliquée. La solution ? "Nous améliorons radicalement les exigences physiques", a confié Jürgen Klopp depuis La Manga, en Espagne. "Si seulement l’entraînement était diffusé pour que tout le monde puisse voir l’intensité et la concentration des gars..." Mais certaines choses n’ont pas changé : Sven Bender et Sebastian Kehl sont tous les deux blessés.

Jürgen Klopp a salué le travail de son équipe
Jürgen Klopp a salué le travail de son équipe©Getty Images

FC Bayern München
Philipp Lahm, Javi Martínez et Thiago Alcántara sont tous à l’infirmerie du Bayern, mais la profondeur du banc de Josep Guardiola est telle que Pierre Emile Højbjerg (en prêt) et Xherdan Shaqiri ont quitté le club. Les retours de David Alaba et Holger Badstuber ont aidé, et le message lors du stage d’entraînement au Qatar était clair : poursuivre sur la même dynamique. Si le Bayern bat le VfL Wolfsburg vendredi prochain, les Bavarois posséderont 14 points d’avance en Allemagne et, contrairement à la saison dernière, Guardiola a expliqué que son équipe ne se relâchera pas avant juin.

FC Shakhtar Donetsk
Que dire de 19 jours au Brésil ? Plutôt pas mal pour le Shakhtar et ses 14 Brésiliens évoluant en équipe première. Les hommes de Mircea Lucescu n’auront pas joué le moindre match de compétition entre la 6e journée et le match aller face au Bayern, donc cinq rencontres amicales contre des clubs de l’élite sont utilisées pour préparer l’équipe. "C’est très important de jouer contre des équipes aux styles différents et c’est ce que nous allons trouver ici", s’est réjoui Lucescu.