Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Paris Saint-Germain : premier bilan

Zlatan Ibrahimović blessé, Edinson Cavani a endossé le rôle de buteur du Paris Saint-Germain en Ligue 1, et en Champions League.

La phase de groupes de Paris ©AFP/Getty Images

À deux doigts d'une demi-finale l'an dernier, le Paris Saint-Germain a démarré sa campagne en UEFA Champions League sur les chapeaux de roue. Encore. Après une victoire 3-2 au Parc contre le FC Barcelona, favori du Groupe F, ils ont su faire l'étal de leur potentiel et se sont qualifiés en huitièmes à deux matches de la fin de la phase de groupes. Mais une ultime défaite en Catalogne les a privés de la première place.

Le classement et les matches du Groupe F

Le tournant
Fin septembre, il régnait un pessimisme ambiant au sein des supporters, avant la venue du Barça. Ibrahimović blessé, le contenu du jeu en championnat laissait à désirer, et peu de monde croyait en l'exploit. Mais l'ouverture du score de David Luiz après dix minutes allait être porteur d'espoir. Il s'agissait du premier but encaissé pour Barcelone cette saison, et, malgré l'égalisation de Messi, Marco Verratti et Blaise Matuidi ont vite remis Paris sur les rails, avant que Neymar ne réduise l'écart.

Joueur-clé : Edinson Cavani
L'Uruguayen fait toujours débat, mais c'est grâce à lui que le PSG a assuré sa qualification la plus rapide des 20 dernières années. Cela a commencé par une ouverture du score précoce, contre l'Ajax, puis, alors qu'il palliait l'absence d'Ibrahimović de la deuxième à la quatrième journée, il a su se montrer décisif contre l'APOEL. Pour ses retrouvailles avec l'Ajax, à Paris, il inscrivait un doublé.

Promesse d'avenir : Lucas
Sa saison 2014 en demi-teinte lui avait coûté sa place à la Coupe du Monde de la FIFA, ce qui l'avait profondément marqué sur le coup. Mais, à 22 ans, son activité sur le flanc droit s'avère être une arme redoutable pour Paris. Et ce n'est pas l'APOEL, martyrisé lors de la 4e journée, qui dira le contraire.

Chiffre : 32
Les Parisiens ont fait du Parc des Princes une forteresse imprenable, et leur succès 3-1 face à l'Ajax leur a permis de prolonger leur série d'invincibilité à 32 matches. Ils ont gagné leurs trois rencontres à domicile, leur dernière défaite à la maison en compétition européenne remontant à novembre 2006.

Les mots
"Nous sommes fiers de notre parcours jusqu'à maintenant. On prouve qu'on a une grande équipe. Quand on fait l'effort les uns pour les autres, on peut battre n'importe qui."
Blaise Matuidi après la victoire contre Barcelone (3-2)

Adversaire en 8es : Chelsea FC
(à domicile le 17/02/2015, à l'extérieur le 11/03/2015)
Chelsea a éliminé Paris en quarts de finale de l'UEFA Champions League la saison passée, malgré une défaite 3-1 au Parc des Princes à l'aller. Les hommes de José Mourinho se sont imposés 2-0 au retour à Stamford Bridge pour décrocher leur qualification aux buts inscrits à l'extérieur. David Luiz, auteur d'un but contre son camp dans cette confrontation face au PSG, a quitté Chelsea pour Paris cet été.

Haut