Real Madrid CF : premier bilan

Bien aidés par Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, cinq buts chacun, les tenants du Real Madrid CF ont effectué un sans-faute.

La phase de groupes du Real ©Getty Images

Les tenants du titre du Real Madrid CF n'auraient pu rêver d'une meilleure phase de groupes 2014/15 de l'UEFA Champions League. Les Merengue sont devenus la sixième équipe à remporter tous ses matches, et la première à réaliser un tel exploit une deuxième fois après avoir déjà réalisé un sans-faute lors de l'édition 2011/12.  

Le classement et les matches du Groupe B

Le tournant
Surpris par l'ouverture du score précoce de Marcelinho pour le Ludogorets lors de la deuxième journée, Madrid a su réagir pour finalement éviter une défaite de justesse en Bulgarie. Cristiano Ronaldo échouait du point de penalty quatre minutes plus tard, avant de prendre l'avantage sur Vladislav Stoyanov des onze mètres en milieu de première période.

Les hommes d'Ancelotti peinaient à se montrer dangereux et se dirigeaient vers un surprenant match nul face aux débutants bulgares jusqu'à l'entrée en jeu de Karim Benzema, buteur décisif sur un bon centre de Marcelo à moins d'un quart d'heure du terme de la rencontre.

Joueur clé : Cristiano Ronaldo
Le capitaine de la sélection portugaise n'a passé que 15 minutes sur le banc lors de la phase de groupes, inscrivant cinq buts, dont celui de la victoire à Bâle. Capitaine lors de la sixième journée, Ronaldo marquait du point de penalty face au Ludogorets à domicile son 72e but en C1, lui permettant de déloger une autre légende du Real, Raúl González, de la deuxième place du classement des buteurs en UEFA Champions League.

Promesse d'avenir : Isco
Le joueur de 22 ans s'est véritablement imposé à Madrid cette saison après son arrivée en provenance du Málaga CF contre un chèque estimé à 30 M€ lors de l'été 2013. Sa malice et sa vision du jeu au poste de milieu de terrain axial lui ont permis de compter déjà un but et cinq passes décisives toutes compétitions confondues cette saison.

Chiffre : 16
Madrid s'est montré impressionnant d'un point de vue offensif, inscrivant 16 buts (dix d'entre eux signés Ronaldo et Benzema) pour finalement terminer avec 11 points d'avance sur le deuxième, Bâle.

Les mots
"Madrid compte de nombreux joueurs de classe mondiale, ils vous anéantissent en trois touches de balles. Et c'est exactement ce qu'il vient de se passer."
L'attaquant de Bâle Derlis González décrit le plus honnêtement du monde une rencontre face au Real.

Adversaire en 8es : FC Schalke 04
(à l'extérieur : 18 février ; à domicile : 10 mars)
Madrid n'avait laissé aucune chance à Schalke l'an dernier au même stade (6-1 à Gelsenkirchen, 3-1 à Santiago Bernabéu). Cristiano Ronaldo avait trouvé quatre fois les filets, Gareth Bale et Karim Benzema deux fois chacun.