UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Soirées chypriotes en Europe

L'APOEL FC accueille le Paris Saint-Germain pour la 3e journée. UEFA.com revient sur les exploits européens des équipes chypriotes.

L'APOEL élimine l'OL en 8es de finales de la Champions League
L'APOEL élimine l'OL en 8es de finales de la Champions League ©Getty Images

L'APOEL FC reçoit le Paris Saint-Germain mardi dans le Groupe F de l'UEFA Champions League. La dernière fois que l'APOEL a affronté un club de Ligue 1 dans cette compétition, il avait écrit une des plus belles pages de l'histoire du football chypriote. Morceaaux choisis.

Vraie première
APOEL FC 6-0 FK Lyn
08/09/63, tour préliminaire aller de Coupe des vainqueurs de coupe de l’UEFA
Triplé de Takis Chailis (15e, 61e, 80e) et buts de Nikos Agathokleous (67e), Marios Papallos (78e) et Nikos Kantzilieris (86e) pour une première grande victoire des hommes de Neil Franklin, ancien du Stoke City FC et international anglais. Première fois qu’une équipe chypriote passe un tour en compétition interclubs de l’UEFA également, grâce à Savvas Partakis (48e) au match retour 21 jours plus tard. La suite est moins rose : défaite 18-1 sur deux matchs face au Sporting. Solis Andreou sauvera tout de même l’honneur à Lisbonne.

Match référence
AC Omonia 4-0 AFC Ajax
07/11/79, 2e tour retour de la Coupe des clubs champions européens

Si le score du match aller n’avait pas été aussi large, ce match aurait pu être la plus grande surprise dans l’histoire du football européen. L’Omonia avait été étrillé par l’Ajax à Amsterdam, Søren Lerby marquant cinq buts lors d’un succès 10-0 pour les hommes de Leo Beenhakker. Mais le coach bulgare Iancho Arsov boostait ses hommes au match retour.

©AnorthosisFC

Sotiris Georgiou (10e), Filippos Demetriou (15e) et Sotiris Kaiafas (38e et 55e) donnaient un avantage de 4-0 aux locaux après seulement 55 minutes à Nicosie, soit le même résultat qu'au match aller. L’Omonia n’a pas réussi à marquer six autres buts, mais une victoire substantielle face à un grand nom du football est toujours une fierté pour le club, et une véritable source d’inspiration pour les autres équipes chypriotes.

Une première en UEFA Champions League
Anorthosis Famagusta FC 3-0 Olympiacos FC 
13/08/08, 3e tour de qualification aller de l’UEFA Champions League  
 
Un but contre son camp de Vassilis Torosidis (4e) et un but de Łukasz Sosin (17e) avaient raison de l’Olympiacos avec en plus une réalisation de Vincent Laban (85e) qui portait le score à 3-0. L’Anorthosis faisait un pas de géant vers la phase de groupes, une première pour un club chypriote. Famagouste s’inclinait 1-0 au retour au Pirée, mais 4 000 fans les attendaient à l’aéroport de Larnaca pour féliciter leurs héros.

"On vit un rêve", déclarait le défenseur Andreas Konstantinou. L’entraîneur Temur Ketsbaia savait que ce n’était pas un coup de chance, et que la qualification était méritée. "Pour une équipe d’un petit pays comme Chypre et avec un aussi petit budget, jouer la Champions League est un véritable rêve", avait lancé le Géorgien. "Mais pour rêver, il faut travailler."


L'APOEL en quarts
APOEL 1-0 Olympique Lyonnais (a.p., APOEL l’emporte 4-3 aux tirs au but)
07/03/12, 8es de finale retour de l’UEFA Champions League

L’APOEL avait déjà signé un exploit en se qualifiant pour les 8es de finale, mais le meilleur était à venir lorsque Gustavo Manduca (9e) annulait l’avance de Lyon acquise à l’aller. Dionisios Chiotis était le héros de la soirée puisqu’il arrêtait les tentatives d’Alexandre Lacazette et Michel Bastos lors de la séance des tirs au but.

©AFP/Getty Images

"On a réussi une chose que personne n’aurait pensé pouvoir être possible au début de la saison", déclarait le gardien. "Les choses sérieuses commencent maintenant. On va attendre de voir qui se qualifie pour les quarts, mais on n’a pas de préférence, on ne veut juste pas tomber sur Barcelone." L'APOEL héritait finalement du Real Madrid CF et s’inclinait 8-2 sur l’ensemble des deux matches.

Succès à l’extérieur 
Legia Warszawa 0-1 Apollon Limassol FC
03/10/13, phase de groupes de l’UEFA Europa League
   

Une victoire moins prestigieuse, mais tout aussi significative. L’attaquant argentin Gaston Sangoy inscrivait l’unique but de la première victoire à l’extérieur d’une équipe chypriote en phase de groupes d’une compétition de l’UEFA. Il avait pourtant manqué un penalty pour l’équipe de Christakis Christoforou. Un autre pas en avant pour les Chypriotes qui s’appuyaient traditionnellement sur des succès à domicile pour faire parler d’eux en Europe.

"C’est un rêve pour nous tous et le club de l’Apollon", avait déclaré le capitaine Giorgos Merkis. "Ce sont des moments magiques. On a signé une énorme victoire car on y croyait." Un sentiment qui en dit long sur l’état d’esprit des clubs chypriotes en Europe.