Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Girard : "Tombés sur plus forts"

Les réactions des joueurs et des entraîneurs, dont René Girard, après la victoire 1-0 de Porto sur le terrain du LOSC Lille en barrages.

René Girard affirme qu'il jouera "autrement" pour gagner à Porto
René Girard affirme qu'il jouera "autrement" pour gagner à Porto ©AFP/Getty Images

Les réactions des joueurs et des entraîneurs après la victoire 1-0 du FC Porto sur le terrain du LOSC Lille en barrages aller de l'UEFA Champions League. 

René Girard, entraîneur du LOSC
On est tombé sur plus forts que nous ce soir. Pour s’imposer face à une telle équipe, il faut jouer différemment, donc il n’y a pas de regret. Il aurait fallu l'inverse de ce qu'on a fait. Il faut être beaucoup plus consistant dans le jeu, pas forcément tenir plus de possession, mais être plus appliqué et plus précis qu'on ne l'a été.

On a eu plusieurs occasions, et il n’y a pas eu une grosse différence par rapport à Porto, mais ils ont été plus réalistes. Si on marque à la 44e minute, ça aurait pu être différent, mais c’est comme ça, c’est le football...

On aurait pu espérer faire match nul ce soir, mais pour faire mieux, c’est au niveau collectif qu’il aurait fallu mieux faire. Je ne suis pas inquiet, le football est fait pour avancer, corriger ce qui doit l'être. Il reste encore le match retour: on est bien touchés, mais on n'est pas complètement morts. Il faudra jouer différemment. Il faudra qu’on élève notre jeu, sinon il n’y aura pas grand-chose à espérer. Les cadres doivent hisser leur jeu, tout comme l’ensemble de l’équipe. Je ne suis pas soucieux, je suis un petit peu déçu. On va se retrouver et discuter, et ensuite on ira à Porto.

Pour la suite, il y aura de la fraîcheur, personne n’est écarté. C’est une remise en question de ma part, par rapport à mes choix. Il faudra réagir dès samedi, en championnat, puis à Porto trois jours plus tard.

Florent Balmont, milieu de terrain du LOSC Lille
Nous avons été trop timorés en première pour espérer remporter ce genre de rencontre. Je pense que nous avons aussi péché dans le secteur offensif. Porto ne s'est pas créé beaucoup d'occasions mais nous non plus. Nous avons beaucoup de choses à améliorer avant le match retour. Maintenant, cela reste du football et tout est possible. Le score n'est pas très important en leur faveur. A 2-0 ou 3-0, on aurait certainement résonné autrement.

Mais là, c'est jouable. Certes, Porto est plus fort que nous sur le plan technique, il faut le reconnaître. On sait aussi que chez eux, ils sont très durs à manoeuvrer. Mais il reste encore de l'espoir. A nous d'être bien meilleur au match retour. Nous espérons nous qualifier pour la Ligue des Champions. C'est le genre de match de haut niveau où l'on apprend beaucoup.

Simon Kjaer, défenseur central du LOSC Lille
C'est vrai que nous n'avons pas eu la possession du ballon. Mais ce n'est pas particulièrement gênant. L'essentiel est de quand même se créer des situations devant le but. Or ça, nous les avons eues. Si nous concrétisons notre occasion juste avant la pause, nous aurions certainement vécu un tout autre match. Mais voilà, c'est comme ça... En fait, nous n'avons pas été suffisamment bons dans la zone de vérité. C'est là qu'il faudra être meilleur au match retour, être beaucoup plus réaliste.
 

Julen Lopetegui, entraîneur de Porto
Nous avons réalisé un très bon match contre un rival très exigeant. On s’est procurés plusieurs occasions, on aurait pu marquer davantage. Cela montre que l’on peut toujours s’améliorer. L’important, c’est la réalité du terrain. Je suis content de ce résultat, on a bien travaillé, face à un rival exigeant. Cela aurait pu être un tout autre match si on avait encaissé un but juste avant la mi-temps (occasion franche de Sébastien Corchia).

Peu importe le temps de jeu qu'obtienne les joueurs, l'important est qu'ils répondent présent quand ils sont sur le terrain. Chacun doit participer à l’équipe. Je voulais plus de contrôle, face à une équipe qui fait des transitions très rapides, comme (Divock) Origi ou (Salomon) Kalou, et nous y sommes bien parvenus dans l’ensemble.

Yacine Brahimi, milieu de terrain du Porto
Nous sommes tombés sur une équipe de Lille très solide, très bien organisée. Le match a été difficile et le match retour le sera tout autant. Je dirais même que cette rencontre était très fermée. Alors on a juste envie de retenir la victoire. C'est bien l'essentiel. D'autant que nous ne nous sommes pas créés beaucoup d'occasions.

 

 

 

Bruno Martins Indi, défenseur du FC Porto
Nous avons eu la possibilité d'inscrire plus de buts. Surtout après notre ouverture du score en début de seconde période, car ils ont dû sortir beaucoup plus. Déjà avant la pause, nous avons eu les meilleures opportunités. Ce résultat est donc satisfaisant même si nous ressentons donc une légère déception.

Cela dit, le fait de remporter ce match est une bonne chose et nous sommes très satisfaits d'avoir parfaitement bien défendus. Maintenant, il faut penser au championnat et poursuivre notre préparation. C'est très important de rester concentrés sur notre match de samedi. Et après nous nous projetterons sur le match retour face à Lille à la maison. Il n'y a pas grand-chose de plus à dire sur ce match aller, si ce n'est que nous avons une grande confiance dans notre jeu. Nous avons un bon groupe avec des jeunes joueurs.

 

 

Haut