UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Ancelotti : "Fiers de ce résultat"

Les réactions des deux entraîneurs, Carlo Ancelotti et Diego Simeone, après le succès du Real sur le Club Atlético de Madrid.

Carlo Ancelotti brandit à nouveau le trophée de l'UEFA Champions League
Carlo Ancelotti brandit à nouveau le trophée de l'UEFA Champions League ©AFP/Getty Images

Les réactions des deux entraîneurs, Carlo Ancelotti et Diego Simeone, après le succès du Real Madrid CF 4-1 après prolongation sur le Club Atlético de Madrid samedi en finale de l'UEFA Champions League.

Carlo Ancelotti, entraîneur du Real
Je suis extrêmement heureux, car nous avons réussi à le faire pour le Real Madrid, et c'est très important. Nous tous qui avons travaillé dur toute la saison, nous sommes très fiers d'obtenir ce résultat, pour tout le Real Madrid. Personnellement, je suis très heureux également ; le bonheur, c'est de donner du bonheur à ceux qui nous suivent quoi qu'il advienne, tout le temps. Les fans du Real sont extrêmement heureux et c'est pourquoi nous sommes heureux également.

Ce qui a été le plus difficile, c'est d'obtenir l'égalisation. Nous n'avions pas d'espaces, l'Atlético défendait très bien, mais nous avons essayé de toutes les façons possibles, jusqu'au bout ; nous avons réussi à le faire et puis le match a complètement changé. Le but que nous avons marqué nous a donné beaucoup de force et après cela, peut-être que nous voulions plus la victoire.

J'ai de la chance, mais pas pour ce match. On peut dire que je suis un homme chanceux au final, ou on peut dire que nous avons essayé de tout faire jusqu'à la dernière seconde du match. C'est le football, parfois on manque de chance, parfois on a de la chance.

À la mi-temps, j'ai dit que nous devions jouer plus vite et miser plus sur nos capacités offensives. J'ai dit la même chose aux joueurs après 90 minutes, de continuer à attaquer, car nous leur posions vraiment des problèmes.

Lors de mon premier jour, quand je suis allé dans la salle des trophées du Santiago Bernabéu, j'ai dit au président qu'il manquait une coupe, et que nous allions essayer de l'obtenir cette saison. Nous y sommes parvenus. J'ai senti beaucoup de confiance en moi de la part de tout le club.

Toutes les finales sont très difficiles et c'était le cas pour celle-ci. Toute la saison a été compliquée, mais elle a été très bonne. C'est notre première année, nous avons essayé de changer notre style et le groupe de joueurs a été fantastique : toujours professionnel, toujours très enthousiaste. Marcelo n'était pas content de ne pas débuter mais quand il est entré, il a été l'un des joueurs décisifs.

Nous avons gagné la compétition la plus importante au monde. La saison a été très longue et après la demi-finale face au Bayern, peut-être que nos résultats n'ont pas été aussi bons, mais je tiens à féliciter les joueurs car ils ont été fantastiques toute l'année.

Diego Simeone, entraîneur de l'Atlético
Il faut regarder la chose dans son ensemble ; Madrid a été meilleur en seconde période, il nous a acculés dans notre moitié de terrain. On ne pouvait pas s'en sortir. Le football, c'est merveilleux à cause de choses comme ça. Les gens disent que gagner est la chose la plus importante, mais le soutien que nous avons eu de la part de nos supporters vous raconte un autre aspect du football. Je dis à mes joueurs que lorsqu'on joue comme ils ont fait ce soir, on peut sortir tête haute et commencer à penser à la saison prochaine.

Vous pouvez perdre, vous pouvez gagner ; cette fois on a perdu, mais nous savons que nous avons tout donné. Il n'y a pas de tristesse, il n'y a pas d'amertume. Je me sens amer, peut-être, parce que l'objectif n'a pas été atteint. On voulait gagner mais on n'a pas pu le faire. Je pense que je vais pouvoir surmonter cela. Dans la vie et dans le football, vous avez tout entre vos mains un jour, et le lendemain vous n'avez plus rien, alors il faut continuer.

Dès lundi, nous allons commencer à nous préparer pour la saison prochaine, on va voir qui va nous rejoindre et qui va nous quitter ainsi que les options qui se présentent pour les nouveaux joueurs. Ensuite, on va couper un peu avec nos familles, regarder la Coupe du Monde et on va remettre ça.