UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Casillas 12 ans après

Vainqueur de l'UEFA Champions League en 2000 et 2002, Iker Casillas est le trait d'union entre le passé et le présent madrilène.

Casillas 12 ans après
Casillas 12 ans après ©UEFA.com

Vainqueur de l'UEFA Champions League en 2000 et 2002, Iker Casillas est le trait d'union entre le passé et le présent madrilène alors que son club se prépare. Douze ans après, samedi à Lisbonne, il est de retour en finale, face au Club Atlético de Madrid.

C'est évidemment un autre homme qui va tenter de remporter la Decima pour son club de toujours. "Lorsque vous avez 19 ans, vous nous réalisez par ce que représente de disputer une finale", a-t-il dit. "Quand le temps passe, vous mesurez ce que cela signifie pour un club tel que le Real Madrid. J'ai joué dans de grandes finales avec Madrid et avec l'Espagne et j'ai pu mesurer le privilège que cela représente."

"Vous pouvez rendre des millions de gens heureux. Il y en a des milliers qui voyagent pour venir vous voir et, grâce à vous, ils peuvent rentrer chez eux heureux."

"Nous méritons de jouer cette finale. Par le passé, nous avons appris dans des rencontres nous avons peut-être sous-estimé nos adversaires, et cette année, tout cela nous a aidés pour arriver jusque-là."

Devant lui Casillas pourra compter sur un autre ancien de la Maison blanche, Sergio Ramos, qui sait déjà où va se gagner la finale. "Nous devons adopter la bonne attitude, cela peut être la clé de cette rencontre", dit-il. "On va devoir se sacrifier, on va devoir faire preuve d'humilité."

"Ce match, c'est la récompense de tout notre travail cette année, on doit tout donner et même un peu plus. Pour moi, peu importe si Diego Costa joue ou ne joue pas. Nous sommes davantage inquiets pour ce qui concerne nos joueurs, Cristiano (Ronaldo), Pepe et Karim (Benzema)."