Klopp : "Trop nerveux"

Les réactions des deux entraîneurs, Jürgen Klopp et Sergei Semak, après la défaite du Borussia Dortmund qui se qualifie pour les quarts.

Klopp : "Trop nerveux"
Klopp : "Trop nerveux" ©UEFA.com

Les réactions des deux entraîneurs, Jürgen Klopp et Sergei Semak, après la défaite du Borussia Dortmund 2-1 contre le FC Zenit en Allemagne mais qui se qualifie pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League.

Jürgen Klopp, entraîneur de Dortmund
Le Zenit a construit une belle équipe. Ils pratiquent un jeu de qualité et quand ils sont en forme, ils peuvent poser des problèmes à n'importe quelle équipe. Nous, nous avons eu des soucis pour différentes raisons aujourd'hui. Nous avons commis une erreur tactique sur le premier but. Il ne faut jamais sous-estimer un grand joueur comme Hulk. Il est très difficile de défendre sur lui.

Il y a eu quelques périodes où nous avons eu du mal à communiquer. Si les joueurs se parlent, ils peuvent mieux défendre dans certaines situations. Il y avait de la tension et de la nervosité. Après l'égalisation, la rencontre n'était pas pliée, mais nous étions plus calmes et nous avons mieux maîtrisé le ballon. Nous avons l'expérience d'une vingtaine de matches en Champions League, dont une finale, nous aurions dû être beaucoup plus sereins dans la première période.

Mais les joueurs méritent de jouer les quarts de finale parce qu'ils se battent toujours comme des chiens. Nous nous sommes qualifiés et maintenant nous allons rencontrer la crème du football européen.

Sergei Semak, entraîneur par intérim du Zenit
Bien sûr, c'est toujours agréable de gagner. Si nous avions un peu mieux joué et obtenu un résultat à domicile, nous aurions eu une chance de nous qualifier ce soir. C'est vraiment dommage. Je voudrais sincèrement dire merci aux joueurs pour leur engagement et pour leurs performances. Évidemment, nous avons commis des erreurs, mais ce match est très positif. Je voudrais aussi féliciter les joueurs du Borussia Dortmund, les entraîneurs et les supporters de ce club. Ils ont été meilleurs que nous sur l'ensemble des deux matches et méritent leur qualification.

Pourquoi ai-je choisi Vyacheslav Malafeev ? Nous n'avons aucun doute sur ses capacités. Il était prêt à jouer et c'était le plus important. Je savais qu'il voulait vraiment jouer (après une longue absence). La décision n'a pas dépendu de Yuri Lodygin, c'est un gardien en qui nous avons confiance. Nous avons deux bons gardiens de but et tous les deux méritent d'avoir leur chance. Après cela, le choix revient à l'entraîneur.