UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

De Boer veut le meilleur de l'Ajax face au Barça

Frank de Boer demande à l'AFC Ajax, troisième du Groupe H, de montrer le meilleur de lui-même pour la réception du FC Barcelona, déjà qualifié.

Frank de Boer à l'entraînement lundi
Frank de Boer à l'entraînement lundi ©AFP/Getty Images

Frank de Boer a promis que l'AFC Ajax montrerait son meilleur visage pour la réception du FC Barcelona, qui de son côté restera fidèle à sa philosophie du "beau jeu", selon Gerardo Martino.

De Boer est privé de ses attaquants Siem de Jong et Kolbeinn Sigthórsson, tandis que Barcelone, déjà qualifié est orphelin de Lionel Messi.

• Barcelone est déjà qualifié et assurera sa première place en cas de nul ou de non victoire de l'AC Milan sur le Celtic FC. L'Ajax a un point de retard sur Milan et un point d'avance sur le Celtic. En cas de défaite combinée à un succès milanais, les carottes néerlandaises sont cuites.

Ajax
Frank de Boer, entraîneur
On voudrait terminer deuxièmes du groupe mais même sans Messi, le Barça lâche très peu de points en Liga comme en Champions League. Ce ne sont pas les très bons joueurs qui manquent.

On se prépare du mieux possible pour le match. Nous avons progressé mais cela ne nous donne aucun gage de victoire. Pour moi, le plus important, c'est le jeu. On peut toujours espérer un résultat si on développe un football de qualité.

Davy Klaassen a joué en attaque pour les M21 néerlandais, il a donc ma confiance. On peu aussi aligner Lasse (Schöne).

On a remarqué qu'ils essayaient de passer derrière la défense un peu plus vite qu'avant, où ils attendaient d'acculer l'adversaire avant de trouver l'espace. Là, ils jouent un peu plus à l'argentine.

Notre philosophie est la même que Barcelone : on joue technique, on essaie d'attaquer. On privilégie l'attaque à la défense. J'avais l'habitude de jouer comme ça en tant que joueur et je veux faire pareil en tant qu'entraîneur.

Ce week-end
Samedi : Ajax 3-0 Heracles Almelo (Hoesen 2e, Fischer 56e, Klaassen 73e)
Cillessen ; Van Rhijn, Veltman, Moisander, Boilesen (Denswil 84e); Klaassen, Blind (Poulsen 72e), Serero; Schöne (De Sa 72e), Hoesen, Fischer.

• En l'absence de De Jong et Kolbeinn Sigthórsson, Klaassen et Danny Hoesen ont été titularisés et ont marqué. Le Danois Viktor Fischer a marqué sur un service trois étoiles de son compatriote Lasse Schöne. L'arrière gauche Daley Blind a de nouveau été aligné comme milieu défensif, Nicolai Boilesen comme latéral gauche.

Blessés
De Jong (ischio-jambiers) et Kolbeinn Sigthórsson (cheville) se sont blessés la semaine dernière en sélection et ne sont pas près de revenir. Lerin Duarte (cheville), Ruben Ligeon (cheville) et Bojan Krkić (ischio-jambiers) sont encore un peu justes.

Barcelone
Gerardo Martino, entraîneur
L'Ajax est une grande équipe qui sait ce qu'elle a à faire sur le terrain. Il y a de l'aisance technique, ça joue. Ils aiment le ballon, le faire vite circuler. Leur reprendre ne sera pas une mince affaire.

Dans les couloirs, à Barcelone, vous trouvez les photos des fondateurs du jeu catalan. Et dedans, il y a des néerlandais, de l'Ajax notamment. Aujourd'hui on veut faire honneur à ce beau jeu, c'est notre mission. Gagner ne suffit pas, il faut le faire avec la manière.

Devoir se passer du meilleur joueur du monde est toujours délicat, mais d'autres peuvent compenser et assurer la continuité de l'équipe. Donc demain, si on perd, ce ne sera pas à cause de l'absence de Messi.

Ce week-end
Samedi : Barcelone 4-0 Granada CF (Iniesta pen. 20e, Fàbregas pen. 40e, Sánchez 71e, Pedro 90e)

Pinto ; Montoya, Piqué, Bartra, Adriano ; Iniesta, Busquets (Song 74e), Fàbregas ; Sánchez (Roberto 74e), Neymar (Traoré 83e), Pedro.

• Une infirmerie toujours bien garnie mais cinquième victoire d'affilée et toujours pas de défaite pour Barcelone en Liga, qui garde trois points d'avance sur son dauphin. Débuts pour Adama Traoré, entré en fin de rencontre à la place de Neymar.

Blessés
Adriano (cheville) n'est pas du déplacement à Amsterdam. Xavi Hernández est de retour, mais pas Messi (thigh), Víctor Valdés (mollet) ni Daniel Alves (mollet).

Bon à savoir
• L'Ajax reste sur neuf défaites de rang face aux écuries espagnoles. La faute notamment au Real Madrid CF, qui a dominé l'Ajax à l'aller et au retour lors des trois dernières saisons en UEFA Champions League, avec à la clé un brelan de gifles à Amsterdam (1-4 en 2012/13, 0-3 en 2011/12 et 0-4 en 2010/11).