Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Arsenal renouvelle son bail

Arsenal FC 2-0 Fenerbahçe SK (tot. 5-0)
Les Anglais ont remporté une deuxième victoire sur les Turcs. La qualification est nette.

Arsenal renouvelle son bail
Arsenal renouvelle son bail ©UEFA.com

L'Arsenal FC a poinçonné haut la main son billet pour la phase de groupes de l'UEFA Champions League en infligeant au Fenerbahçe SK une deuxième défaite en une semaine. Les Stambouliotes n'ont pu se remettre du doublé d'Aaron Ramsey.

Malgré la victoire 3-0 à l'aller, Arsenal était l'équipe la plus rapidement en action dans son antre, maîtrisant le jeu comme les Anglais l'avaient fait à l'aller à Istanbul. La première occasion était toutefois à mettre à l'actif de Raul Meireles qui profitait d'un cafouillage près de la ligne de but de Bacary Sagna (aligné à la place de Larent Koscielny en défense centrale) pour solliciter Wojciech Szczęsny, auteur d'un arrêt réflexe à la 12e minute.

C'était la seule frayeur qui allait parcourir l'Arsenal Stadium car onze minutes plus tard, Lukas Podolski mettait le feu dans l'axe turc pour crucifier la défense adverse d'une passe parfaite à destination de Theo Walcott qu'Egemen Korkmaz prolongeait pour Ramsey, lequel n'avait aucun problème pour tromper Volkan Demirel.

À la 38e minute, Szczęsny réalisait encore un exploit en détournant sur son poteau un coup de canon d'Emmanuel Emenike. Oui, cette équipe de Fenerbahçe a du talent et elle ne l'aura hélas que trop peu montré pendant cette double confrontation.

Entre deux derbies londoniens (victoire au Fulham FC samedi et réception dimanche du Tottenham Hotspur FC), Arsène Wenger en profitait pour faire débuter en UEFA Champions League Yaya Sanogo, champion du monde des moins de 20 ans avec la France le mois dernier.

Maîtrisant totalement les débats, Arsenal accélérait quand il le voulait et marquait son deuxième but quand bon le lui semblait, lorsqu'un centre de Kieran Gibbs trouvait Ramsey qui ajustait parfaitement une délicate reprise du plat du pied.

Les chants pouvaient résonner dans l'enceinte londonienne : pour la 16e saison consécutive, Arsenal jouera la phase de groupes. Tirage jeudi. Pour Fenerbahçe, sous réserve des procédures disciplinaires en cours (voir par ailleurs), ce sera l'UEFA Europa League (tirage vendredi).

Haut