L'UEFA Champions League 2012/13 en chiffres

Des malheurs du Chelsea FC aux stats de José Mourinho, Zlatan Ibrahimović et Cristiano Ronaldo, UEFA.com revient sur l'édition 2012/13 en chiffres.

L'UEFA Champions League en chiffres ©Getty Images

1
Le Chelsea FC est devenu le premier club tenant du titre à voir la défense de son trophée s'achever dès la phase de groupes la saison suivante. Non seulement le club de Londres s'était extirpé de la phase de groupes lors de ses dix précédentes campagnes de l'UEFA Champions League, mais ses 16 buts en ont fait la meilleure attaque après six rencontres lors de cette édition.

4
Carlo Ancelotti est devenu le second entraîneur, après José Mourinho, à atteindre les quarts de finale de l'UEFA Champions League avec quatre équipes différentes grâce à la qualification du Paris Saint-Germain FC pour les quarts.

4
La victoire du FC Bayern München en finale de l'UEFA Champions League à Wembley était la septième de l'Allemagne, plaçant ainsi le pays au quatrième rang du classement par nation.

6
Burak Yılmaz a trouvé le chemin des filets à six reprises pour le Galatasaray AŞ en phase de groupes et terminé la campagne avec huit buts, soit plus que n'importe quel autre joueur turc dans une saison d'UEFA Champions League. Avant sa série prolifique, signant les six premiers buts de Galatasaray dans la campagne, Burak n'avait pas marqué lors de ses 16 matches précédents dans la compétition, phase de qualification comprise.

6
Le but de Zlatan Ibrahimović à la 1re journée face au FC Dynamo Kyiv a fait de lui le premier joueur à marquer pour six équipes différentes en UEFA Champions League : AFC Ajax, Juventus, FC Internazionale Milano, FC Barcelona, AC Milan et PSG.

7
Le succès du Bayern 7-0 sur le Barça correspond à la plus large victoire sur deux matches en demi-finale de l'UEFA Champions League.

10
Chelsea et le CFR 1907 Cluj ont tous deux terminé la phase de groupes avec dix points, rejoignant un comité restreint de clubs n'étant pas parvenus à s'extirper de cette phase avec ce total. Avec le système de la victoire à trois points, le Dynamo Kyiv (1999/2000, deuxième phase de groupes, et 2004/05), Dortmund (2002/03, deuxième phase de groupes), le PSV Eindhoven (2003/04), l'Olympiacos FC (2004/05), le SV Werder Bremen (2006/07) et le Manchester City FC (2011/12) ont tous été éliminés malgré dix points inscrits.

16
Le triplé de Claudio Pizarro en 16 minutes contre le LOSC Lille à la 4e journée était le troisième plus rapide de l'histoire de l'UEFA Champions League. Le détenteur du record Bafétimbi Gomis n'avait eu besoin que de la moitié de ce laps de temps pour réussir son coup du chapeau pour l'Olympique Lyonnais sur la pelouse du GNK Dinamo Zagreb lors de la phase de groupes 2011/12.

17
Le Real Madrid CF a terminé deuxième du Groupe D pour atteindre la phase à élimination directe de l'UEFA Champions League pour la 17e fois et pour la 16e saison de rang. Les géants espagnols n'ont pas participé à cette phase en 1996/97 pour la dernière fois, une édition à laquelle ils ne participaient pas.

21
Le triomphe du Celtic FC 3-2 sur le terrain du FC Spartak Moskva à la 2e journée était son premier à l'extérieur en 21 déplacements en UEFA Champions League.

50
Cristiano Ronaldo est devenu le cinquième joueur à atteindre 50 réalisations en UEFA Champions League grâce à son but lors de la demi-finale aller du Real contre Dortmund. Raúl González, Lionel Messi, Ruud van Nistelrooy et Thierry Henry l'avaient précédé.

59 
Les huit buts de Messi cette saison ont porté son total à 59 en UEFA Champions League, plaçant l'Argentin au deuxième rang du classement des buteurs dans l'histoire de l'UEFA Champions League, à 12 longueurs de Raúl.

100
Lors de la 5e journée, José Mourinho est devenu le quatrième entraîneur à diriger 100 matches en UEFA Champions League. Arsène Wenger, Sir Alex Ferguson et Ancelotti l'avaient précédé.

567
Après avoir perdu ses six rencontres de phase de groupes en 2011/12, le Dinamo Zagreb se dirigeait vers le même sort dans le Groupe A, s'inclinant lors des cinq premiers matches sans marquer le moindre but. Mais avec la perspective de rejoindre le RC Deportivo La Coruña (2004/05) et le Maccabi Haifa FC (2009/10) au rang des seules équipes à ne pas avoir trouvé le chemin des filets en phase de groupes, Ivan Krstanović obtenait un penalty contre le Dynamo Kyiv dans le temps additionnel lors de la 6e journée. Le remplaçant ne se faisait pas prier pour égaliser lui-même, inscrivant le premier but du Dinamo après 567 minutes dans la campagne, temps additionnel compris.

6000
Le but contre son camp de Sergio Ramos lors du succès du Real 2-1 chez le Manchester United FC en 8es de finale retour était le 6 000e but en UEFA Champions League, de la phase de groupes à la finale.