Silva de retour pour rappeler l'ambition du PSG

Le capitaine du Paris Saint-Germain FC Thiago Silva, qui devrait faire son retour après une absence de deux mois, est déterminé à se qualifier pour les quarts.

Le capitaine du PSG Thiago Silva en conférence de presse
Le capitaine du PSG Thiago Silva en conférence de presse ©AFP/Getty Images

Près de deux mois après sa dernière rencontre, le capitaine Thiago Silva est prêt à répondre aux "grandes attentes" du Paris Saint-Germain FC qui vise un premier quart de finale de l'UEFA Champions League depuis 1995.

Blessé à la cuisse le 11 janvier, le défenseur central brésilien fait son retour dans un groupe vainqueur 2-1 à l'aller sur le terrain du Valencia CF. "C'est certainement difficile de reprendre par un match d'UEFA Champions League, mais je me suis beaucoup préparé, et je suis prêt à donner mon maximum", a confié Silva. "J'ai fait beaucoup de traitements et de soins. C'est pas facile de ne pas jouer, mais je me suis dédié à fond à revenir au meilleur niveau. Je me sens prêt à aider mes coéquipiers dans ce match."

Alors que le PSG reste en tête de la Ligue 1, le club a subi deux défaites lors de ses trois dernières rencontres de championnat. "On a vécu des moments difficiles ces derniers temps, mais moi aussi j'ai vécu des défaites", a ajouté Silva. "Mais la magie de la Champions League vous aide à vous focaliser à 100 %, ce qui n'est peut-être pas le cas toujours en championnat. Mais je suis prêt, et l'équipe l'est aussi. L'objectif, c'est la qualification."

Silva se méfie de Valence et notamment de son prolifique buteur. "Roberto Soldado est un grand attaquant. J'aime beaucoup le championnat espagnol, donc je suis beaucoup son jeu. Il a beaucoup de qualités, notamment de solidarité. Il peut représenter un danger, mais ce n'est pas le seul, c'est l'ensemble de l'équipe de Valence qui est un danger."

L'expérience du capitaine parisien pourrait être précieuse face à une équipe de Liga qui n'a rien à perdre. "La qualité la plus importante pour un capitaine c'est le respect", a-t-il expliqué. "C'est un privilège pour moi. Je suis très fier de porter le brassard, en Seleção comme ici. Il faut savoir donner l'exemple, sur le terrain comme en dehors."

Haut