Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Le Bayern laisse les miettes au BATE

FC Bayern München 4-1 FC BATE Borisov
Un Xherdan Shaqiri virevoltant lave l'affront de la seconde journée et assure la tête aux Bavarois.

Mario Gomez et Xherdan Shaqiri fêtent le premier but de la soirée
Mario Gomez et Xherdan Shaqiri fêtent le premier but de la soirée ©Getty Images

Le FC Bayern München garde la tête du Groupe F d’UEFA Champions League en étrillant le FC BATE Borisov.

Mario Gomez, si prolifique la saison dernière, donnait l’avantage aux leaders de Bundesliga avant la mi-temps. Malgré l’expulsion de Jérôme Boateng à la 51e minute, Thomas Müller, Xherdan Shaqiri puis David Alaba, et indirectement Denis Polyakov, défenseur malheureux du BATE expulsé pour un second carton jaune, assurait la large victoire du Bayern. Yegor Filipenko marquait pour l’honneur.

Les locaux dominaient logiquement l’entame de match avec une première alerte signée Toni Kroos, à ras de terre, facilement enlevée par Andrei Gorbunov. BATE s’en remettait à une arme bien huilée, le contre, et se créait malgré tout une première chance par Vitali Rodionov, puis une seconde par Artem Konstevoi, dont la frappe dans un angle fermée trouvait les chaufaient les mains de Manuel Neuer.

Mais attendre le Bayern est un jeu dangereux que l’on finit fatalement par payer. A la 22e minute, l’omniprésent Shaqiri déposait son garde du corps sur la gauche pour mieux servir Gomez qui ne se faisait pas prier pour fêter sa première titularisation par l'ouverture du score.

La chance sembla tourner un instant, quand Boateng se retrouva dehors pour un mauvais geste sur Kontsevoi. Mais il ne fallait pas plus de dix  Bavarois pour abattre onze champions bélarusses, et Müller doublait la note avant l’heure de jeu sur un service de Bastian Schweinsteiger avant que Shaqiri, le plus petit joueur sur le terrain, ne triple de la tête (65e) et qu’Alaba ne signe sa première réalisation en UEFA Champions League pour le 4-0 (83e).

Filipenko battait Neuer à une minute du terme pour l’honneur. Les finalistes de l’an dernier éviteront un autre vainqueur de groupe au tirage. Le BATE est reversé en UEFA Europa League.

Haut