UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Pereira espère que Porto va s'affirmer

L'entraîneur du FC Porto Vítor Pereira, qui vise "une campagne de Champions League reflétant notre qualité", reçoit un Paris Saint-Germain FC en forme.

Pereira espère que Porto va s'affirmer
Pereira espère que Porto va s'affirmer ©UEFA.com

Le FC Porto et le Paris Saint-Germain FC ont beau être confiants après avoir gagné leur premier match du Groupe A de l'UEFA Champions League, le Portugais Vítor Pereira est inquiet mais "a foi en notre propre capacité".

Porto
Vítor Pereira, entraîneur

Le dernier match à Zagreb n'a laissé que de bons souvenirs. L'équipe a fait preuve d'une grande maturité tactique et notre identité s'est exprimée tout au long du match. Nous nous sommes préparés pour ce match comme d'habitude, en transmettant des informations aux joueurs. Nous jouerons comme nous le faisons tout le temps, en contrôlant le ballon.

Nous n'allons pas nous inquiéter de (Zlatan) Ibrahimović uniquement, car il y a 11 joueurs dans une équipe et le PSG a une grande équipe, individuellement et collectivement. Mais ils affrontent une grande équipe également.

Cette année, nous voulons une campagne de Champions League reflétant notre qualité. Être favoris dans cette compétition [comme l'est le PSG] ne veut pas dire grand-chose, comme nous l'avons vu l'an dernier, donc nous devons simplement jouer match après match.

Ce week-end
Samedi : Rio Ave FC 2-2 Porto (Monteiro 79e 86e ; Lopes 33e, Martinez 90e)

Helton ; Lopes, Maicon, Otamendi, Alex Sandro ; Lucho (Fernando 64e), Defour (Kléber 84e), Moutinho ; Atsu (Varela 66e), Rodríguez, Jackson Martinez.

• Jackson Martinez a inscrit son quatrième but en cinq rencontres de championnat pour permettre à Porto de prendre un point et rester à égalité avec le leader de la Liga portugaise, le SL Benfica.

Blessés et suspendus
Rolando est disponible après avoir purgé un match de suspension à la 1re journée, tandis que Fernando est entré au milieu de la seconde période face à Rio Ave, disputant là son premier match depuis plus d'un mois suite à une blessure à la cuisse.

PSG
Carlo Ancelotti, entraîneur
Porto est l'équipe la plus solide, ils ont plus d'expérience dans cette compétition. Pour nous, c'est un très bon test pour notre confiance. Jouer "à l'Italienne" n'est pas forcément une mauvaise chose ; l'Italie a remporté la Coupe du Monde de la FIFA 2006 de cette manière et ils ont remporté de nombreux autres titres. Il s'agit simplement d'une manière différente d'aborder un match.

Porto joue d'une manière différente de la nôtre. Je ne pense pas qu'ils soient plus faibles sans Hulk, ils jouent juste différemment et ils ont leur propre identité. Avec Thiago Silva, notre défense a considérablement progressé. Nous sommes dans une bonne période, il y a une bonne ambiance dans le vestiaire et c'est le moment idéal pour affronter Porto. Ils ont une bonne défense et une bonne attaque, mais tout dépend du déroulement du match. Ce serait génial de gagner.

Ce week-end
Samedi : PSG 2-0 FC Sochaux-Montbéliard (Gameiro 11e, 33e)

Sirigu ; Jallet, Thiago Silva, Alex, Maxwell ; Sissoko (Van der Wiel 62e), Matuidi, Verratti (Rabiot 75e), Pastore ; Gameiro (Hoarau 80e), Ibrahimović.

• Kevin Gameiro a fêté sa première titularisation de la saison d'un doublé, le PSG revenant à trois longueurs de l'Olympique de Marseille, le leader en Ligue 1.

Blessés et suspendus
Mathieu Bodmer (douleurs musculaires) et Thiago Motta (dos) restent indisponibles, tandis que Diego Lugano est également absent. Ezequiel Lavezzi (cuisse) et Jérémy Ménez (dos) font leur retour.

Le saviez-vous ?
Le PSG n'est pas parvenu à inscrire le moindre but à l'extérieur lors de sa dernière campagne d'UEFA Champions League en 2004/05, et a reproduit ce scénario en déplacement la saison dernière en phase de groupes de l'UEFA Europa League.