UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Ronaldo et le Real impitoyables

AFC Ajax 1-4 Real Madrid CF
Le champion d'Espagne garde la tête du Groupe D après une victoire sans appel à Amsterdam face à l'Ajax.

Cristiano Ronaldo, grand bonhomme du match avec un triplé à son actif
Cristiano Ronaldo, grand bonhomme du match avec un triplé à son actif ©AFP/Getty Images

Le Real Madrid CF fête sa deuxième victoire en deux journées en UEFA Champions League en s'imposant 4-1 face à l'AFC Ajax, avec à la clé un triplé de Cristiano Ronaldo.

Les Merengues ont commencé par dominer pendant toute la première période malgré la présence d'Ángel Di María, Mesut Özil et Gonzalo Higuaín sur le banc. Ronaldo a ouvert le score à la 42e minute après un bon travail de Karim Benzema, qui s'est mué en buteur au retour des vestiaires d'une reprise de volée spectaculaire. Niklas Moisander a ensuite réduit le score pour l'Ajax avant que Ronaldo ne scelle la rencontre sur deux nouveaux buts pleins de sang-froid.

Les visiteurs prenaient le match par le bon bout, se procurant trois corners dans les dix premières minutes, avant de solliciter Kenneth Vermeer par l'entremise de Ronaldo, Kaká et Benzema.

Inéluctablement, Madrid dictait sa loi, acculant l'Ajax dans sa propre moitié de terrain. À la demi-heure de jeu, Ronaldo adressait deux coups de semonce à l'attention de Vermeer. Dix minutes plus tard, Benzema se débarrassait de Toby Alderweireld côté gauche avant de centrer à ras de terre. Christian Poulsen déviait la trajectoire dans les pieds de Ronaldo, qui terminait le travail.

Trois minutes après la reprise, le match semblait plié. Sur une contre-attaque fulgurante consécutive à un un coup franc de Christian Eriksen, Kaká adressait un centre pour la reprise acrobatique de Benzema, qui ne laissait aucune chance à Vermeer. Mais sans crier gare, les Néerlandais répliquaient aussitôt, Moisander ajustant de la tête un corner d'Eriksen entre les jambes de Iker Casillas.

Poussé par le public, l'Ajax était même tout proche d'égaliser, mais Daniel Hoesen vendangeait un centre de Ryan Babel alors que le but semblait grand ouvert. Une erreur fatale : à 11 minutes du terme, Ronaldo marquait son deuxième but personnel d'une frappe enroulée, avant de corser l'addition d'un lob astucieux.

L'Ajax est dernier avec deux défaites, tandis que les hommes de José Mourinho sont solides leaders du Groupe D avec six points.