UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le LOSC pour stopper Valence

Le Valencia CF a remporté ses sept précédents matches à domicile face à un adversaire français et visera à poursuivre sa série devant le LOSC Lille.

Rio Mavuba (à gauche) espère mener le LOSC vers un succès historique à Valence
Rio Mavuba (à gauche) espère mener le LOSC vers un succès historique à Valence ©Getty Images

Le Valencia CF n'est pas en manque de confiance lors de la réception du LOSC Lille à la 2e journée. Les Espagnols ont remporté leurs sept matches à domicile face à des équipes françaises.

• Les deux clubs doivent rebondir après leurs défaites lors de la première journée du Groupe F, Valence s'inclinant 2-1 sur le terrain du FC Bayern München tandis que le LOSC était défait 3-1 à domicile par le FC BATE Borisov.

Antécédents européens
• Ces deux équipes se sont rencontrées à Mestalla en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2009/10, Valence l'emportant 3-1. Joaquín avait marqué deux fois en première mi-temps, Juan Mata avait porté le score à 3-0, et Aurélien Chedjou avait réduit la marque dans le temps additionnel. En France, le match retour s'était soldé par un match nul 1-1 avec des buts de Mata et Gervinho pour les Nordistes.

• Composition des équipes le 2 décembre 2009 en Espagne :
Valence : Moyá, Bruno Saltor, Maduro, D. Navarro, Marchena (Manuel Fernandes 80e), Mata (Miku 72e), Joaquín (Jordi Alba 77e), Pablo Hernández, Alexis, Miguel, Éver Banega.
LOSC : Landreau, Balmont, Cabaye (Obraniak 71e), Emerson (Debuchy 46e), Frau (Vittek 46e), Beria, Chedjou, Rami, Mavuba, Hazard, Gervinho.

• Cette victoire confirmait le sans-faute de Valence à domicile face à des équipes de Ligue 1 : 7 victoires, 18 buts marqués contre 3 concédés. Cela fait également 15 matches (à domicile et à l'extérieur) que les Valenciens sont invaincus face à des équipes françaises depuis la demi-finale aller de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne de l'UEFA 1979/80 face au FC Nantes (défaite 2-1 en France).

• Valence avait gagné le retour 4-0 et se qualifiait pour la finale où il s'imposait 5-4 aux tirs au but face à l'Arsenal FC après un 0-0 dans le temps réglementaire pour décrocher le trophée.

• La rencontre de 2009 correspond à la dernière visite du LOSC en Espagne. Les Nordistes n'ont toujours pas gagné dans ce pays et ont perdu lors de deux de leurs trois derniers déplacements, enregistrant un nul 1-1 lors du premier d'entre eux, une rencontre de première phase de groupes de l'UEFA Champions League 2001/02 sur le terrain RC Deportivo La Coruña. 

Repères
• Valence, qui a terminé troisième de Liga la saison dernière, a lancé sa campagne d'UEFA Champions League 2011/12 à domicile par un nul 1-1 face au Chelsea FC et a remporté ses deux autres rencontres de phase de groupes à Mestalla (3-1 face au Bayer 04 Leverkusen et 7-0 face au KRC Genk, la plus large victoire des Blanquinegros en compétition de l'UEFA. Cela fait six matches (4 victoires, 2 nuls) qu'ils n'ont pas perdu à domicile dans la compétition, une défaite 1-0 contre le Manchester United FC le 29 septembre 2010.

• Lille a fini 3e de Ligue 1 la saison dernière et a dû passer par les barrages pour se qualifier. Après avoir perdu 1-0 au FC København, Lucas Digne égalisait sur l'ensemble des deux matches pour leur premier match européen dans leur nouveau stade, le Grand Stade Lille Métropole, puis les Lillois devaient attendre la prolongation et un but de la tête de Túlio De Melo pour valider leur billet pour la première phase de groupes.

• Le club de Lille a obtenu un match nul 1-1 sur le terrain du Trabzonspor AŞ lors de son premier match à l'extérieur la saison dernière, suivi d'une défaite 2-1 chez le FC Internazionale Milano avant de décrocher une victoire 2-0 chez le PFC CSKA Moskva.

On se connaît ?
• Adil Rami était un joueur du LOSC de 2006/07 à 2010/11 et un joueur clé lors du doublé historique au cours de sa dernière saison avant de rejoindre Valence. Il a inscrit 7 buts en 127 rencontres de l'élite.

• Aly Cissokho (Olympique Lyonnais), Jérémy Mathieu (FC Sochaux-Montbéliard et Toulouse FC), Tino Costa (Montpellier Hérault SC) et Sofiane Feghouli (Grenoble Foot 38) ont tous joué en France.

• Cissokho, Mathieu, Rami, Mickaël Landreau, Mathieu Debuchy, Marvin Martin, Rio Mavuba, Dimitri Payet et Benoît Pedretti sont tous internationaux français.

• Mauricio Pellegrino a travaillé en tant qu'adjoint de Rafael Benítez au Liverpool FC lorsque les Reds ont battu le LOSC 3-1 sur l'ensemble des deux matches en 8es de finale de l'UEFA Europa League 2009/10.

• Ricardo Costa a passé quatre mois en prêt chez les Dogues en provenance du VfL Wolfsburg en 2010, inscrivant un but en dix rencontres de Ligue 1.

• Mavuba a passé la première moitié de la saison 2007/08 au Villarreal CF et a disputé le dernier de ses cinq matches de Liga pour le Sous-Marin jaune lors d'une victoire 3-0 sur Valence à domicile, avant de rejoindre le LOSC, d'abord en prêt.

• Lors de ses six saisons au Chelsea FC, Salomon Kalou n'a jamais perdu en cinq rencontres d'UEFA Champions League contre Valence.