Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

United résiste aux assauts de Galatasaray

Manchester United FC 1-0 Galatasaray AŞ
Un but de Michael Carrick en début de match a offert les trois points aux Red Devils.

Michael Carrick célèbre son ouverture du score pour Manchester
Michael Carrick célèbre son ouverture du score pour Manchester ©Getty Images

Le but de Michael Carrick en début de match a offert des débuts victorieux au Manchester United FC dans le Groupe H, mais les Red Devils ont dû lutter pour vaincre une équipe fougueuse du Galatasaray AŞ à Old Trafford.

Fernando Muslera avait déjà déjoué une tentative de Nani en début de match mais il ne pouvait empêcher Carrick d'ouvrir le score à la 7e minute suite à un une-deux avec Shinji Kagawa. Le milieu de terrain dribblait Muslera et, en déséquilibre, gardait son calme pour enrouler le ballon dans les filets et inscrire son premier but en UEFA Champions League depuis trois ans.

Nordin Amrabat était tout près de l'égalisation pour Galatasaray, pénétrant sur la gauche avant d'enrouler sa frappe sur la barre transversale. Old Trafford ne semblait pas une forteresse imprenable pour les Turcs, les Mancuniens n'ayant remporté que trois de leurs neuf derniers matches de phase de groupes à domicile.

La seconde période débutait par un penalty accordé aux hommes de Sir Alex Ferguson, après une faute de Burak Yılmaz sur Rafael, mais Muslera plongeait sur sa droite pour sortir la tentative de Nani.

Nemanja Vidić se montrait menaçant de la tête, Patrice Evra frappait au-dessus et Javier Hernández manquait deux occasions face à Muslera. Mais Galatasaray était également proche de l'égalisation. Une tête de Selçuk İnan passait à quelques centimètres du deuxième poteau tandis que David de Gea s'imposait devant Burak Yılmaz and Emre Çolak. Le but de Carrick en tout début de match suffisait au bonheur d'Old Trafford.

Haut