UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Heynckes : "On a eu soif de succès"

Les réactions des entraîneurs Jupp Heynckes et José Mourinho après la victoire 2-1 du Bayern sur le Real Madrid à Munich en demi-finale aller.

Bayern - Real Madrid ©Getty Images

Les réactions des entraîneurs, Jupp Heynckes et José Mourinho, après la victoire 2-1 du Bayern sur le Real Madrid à Munich en demi-finale aller de l'UEFA Champions League.

Jupp Heynckes, entraîneur du Bayern
Si le score est de 1-1, on n'est jamais à l'abri de prendre un autre but lorsqu'on pousse pour décrocher la victoire. On espère alors finir à 1-1 ou marquer un deuxième but. Je pense que c'est une victoire méritée. Madrid a bien débuté puis on a pris les commandes. On a joué intelligemment et on s'en sort bien.

On a fait des choses que j'avais demandées hier. On a montré de la passion, de la folie et on a eu soif de succès, exactement ce qu'il faut en demi-finales de Champions League. Madrid est une belle équipe, on ne gagne pas contre eux sans problème, et je suis très satisfait de notre prestation en général. Après leur égalisation à 1-1, ils ont bien joué pendant encore dix minutes, puis on a pris le contrôle et on pouvait voir la puissance et la passion dans mon équipe. À Madrid, il faudra essayer de marquer plutôt que d'essayer de préserver le résultat.

Le but égalisateur est bien joué de la part de Madrid. Ils sont parfaits en contre-attaque. On ne peut pas vraiment incriminer qui que ce soit, tout est allé si vite. Mais on aurait pu être mieux positionnés plus tôt dans le mouvement.

Le but de la victoire est typique de Mario Gomez. Il a besoin de centres, il les anticipe très bien. Il a beaucoup couru ce soir, il a beaucoup essayé et il a été très fort. Mais le meilleur joueur sur la pelouse à été Franck Ribéry.

José Mourinho, entraîneur du Real Madrid
C’est notre première défaite cette saison en Champions League, mais je ne pars pas d’ici avec un sentiment négatif. Nous avons perdu à l’extérieur à l’issue d’un bon match. Typique d’une demi-finale de Champions League. On ne méritait pas de perdre, mais on perd. C’est ça le football.

On a le match retour qui arrive et il ne faudra pas faire un come-back historique. Ce que nous avons à faire est largement faisable. C’est très difficile de remporter une confrontation avec un résultat sur deux matches, un résultat qui nous envoie directement en finale après un match. Si on gagne chez nous 1-0, 2-0, 3-1, on y est. Je suis optimiste quant à nos chances de revenir ici pour jouer la finale.

Je pense que mon équipe est dans de bonnes conditions pour répondre (au retour). Nos supporters auront également leur rôle à jouer, comme ceux du Bayern ici. On aura peu de temps pour se preparer, mais mercredi prochain, mon équipe sera prête. Je ne sais pas à quel type de match m’attendre au retour. De toutes façons, on joue toujours pour gagner à la maison comme à l’extérieur.

On prend le premier but sur un coup de pied arrêté. Puis on a marqué et on a essayé de l’emporter. Mais ensuite, on aurait dit que le match était plié. Les deux équipes étaient fatiguées et faisaient beaucoup d’erreurs. On allait tout droit vers un match nul, mais que faire ? On est en avril et l’équipe joue des matches très exigeants, et des matches qu’elle est toujours obligée de gagner. C’est normal de voir un joueur qui n’est pas au top de sa forme. Ce sont les conditions et je pense que c’est normal.