UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Real Madrid serein avant la réception de l'APOEL

La formidable épopée européenne de l'APOEL, débutée le 17 juillet, risque de prendre fin après ce déplacement chez le Real Madrid.

Les joueurs du Real célébrant la victoire sur le terrain de l'APOEL
Les joueurs du Real célébrant la victoire sur le terrain de l'APOEL ©AFP/Getty Images

L'APOEL FC a réussi un véritable exploit en accédant aux quarts de finale de l'UEFA Champions League mais voilà que se profile un sacré défi – un match sur le terrain du nonuple vainqueur de l'épreuve, le Real Madrid CF, avec une place pour le dernier carré en ligne de mire.

• Le contraste est saisissant : la première formation chypriote à disputer un quart de finale de l'UEFA Champions League fait face à un adversaire prestigieux, qui joue son 29e quart de finale – un record. Le Real n'a été éliminé que six fois sur 28.

• Une nouvelle qualification madrilène est fort envisageable suite au match aller du 27 mars à Chypre, dominé 3-0 par les Espagnols grâce à des buts tardifs de Karim Benzema (74e et 90e) et Kaká (82e).

Antécédents européens
• Le Real Madrid a un bilan presque parfait cette saison puisqu'il a remporté huit de ses neuf matches. Seul coup d'arrêt, le match nul 1-1 au PFC CSKA Moskva en 8es de finale aller.

• La victoire 4-1 au retour et son succès à l'APOEL à l'aller portaient son nombre de buts marqués à 27 cette saison, contre seulement 4 concédés. En phase de groupes, le Real s'était également imposé 1-0 au GNK Dinamo Zagreb, 2-0 à Lyon et 3-0 à l'AFC Ajax. Le Real est devenu la cinquième équipe à remporter ses six matches de phase de groupes de l'UEFA Champions League.

• Le Real est quasi imbattable lorsqu'il remporte le match aller en compétition de l'UEFA. Il s'est qualifié 26 fois sur 27, dont trois après un succès 3-0. Son seul faux-pas est à mettre à l'actif de l'Odense BK au 3e tour de la Coupe UEFA 1994/95, où une victoire 3-2 à l'extérieur a précédé une défaite 2-0.

• José Mourinho a un bilan de 100 % de victoires en quarts de finale de l'UEFA Champions League après s'être imposé avec le FC Porto (2004), le  Chelsea FC (2005, 2007), le FC Internazionale Milano (2010) et le Real la saison dernière après avoir battu le Tottenham Hotspur FC 4-0 à domicile et 1-0 à l'extérieur.

• Cristiano Ronaldo a marqué lors des deux matches face aux Spurs dans ce qui était le premier quart de finale du Real en sept ans.

• En 8es de finale, l'APOEL s'est incliné 1-0 à Lyon pour sa deuxième défaite seulement en sept déplacements européens cette saison (deux victoires). Lors de ces sept rencontres, il n'a concédé que quatre buts, conservant sa cage inviolée à trois reprises. Sur ses 25 derniers déplacements continentaux, la formation chypriote a enregistré sept victoires et neuf nuls.

• L'APOEL s'est fait éliminer dix fois sur dix après avoir perdu le match aller à domicile, dont un sur le score de 3-0. Mais, au 1er tour de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1984/85, il s'est incliné 3-1 au retour chez le Servette FC.

• Les troupes d'Ivan Jovanović ont aligné trois nuls d'affilée à l'extérieur en phase de groupes, sur les pelouses du FC Shakhtar Donetsk, du FC Porto et du FC Zenit St Petersburg.

• En cinq visites en Espagne, l'APOEL n'a marqué qu'une seule fois, à l'occasion du 1er tour de la Coupe UEFA 2003/04 où il s'est incliné 4-2 devant le RCD Mallorca. Il n'a jamais battu une formation ibérique (5 nuls et 6 défaites en 11 tentatives).

• L'APOEL n'a jamais battu d'équipe espagnole en 10 tentatives (5 nuls et 5 défaites). À domicile, les Chypriotes comptent quatre nuls et une défaite (2-1 face au RCD Mallorca au 1er tour de la Coupe UEFA 2003/04).

• La plus lourde défaite de l'APOEL remonte à un 8-0 concédé au RC Deportivo La Coruña au 1er tour retour de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1995/96.

• C'est la troisième saison consécutive que l'APOEL joue contre un club de Liga. La saison dernière, les Chypriotes ont perdu 1-0 chez Getafe CF en barrages de l'UEFA Europa League, décrochant le nul 1-1 à domicile. L'année précédente, il avait obtenu deux matches nuls face au Club Atlético de Madrid en phase de groupes de l'UEFA Champions League (0-0 en Espagne et 1-1 à Nicosie).

• Dionisios Chiotis, Paulo Jorge, Savvas Poursaitides, Constantinos Charalambides, Marinos Satsias, Marios Ilia, Hélio Pinto, Nuno Morais et Nektarios Alexandrou ont tous joué contre l'Atlético.

• Madrid n'a pas affronté d'équipe chypriote depuis 43 ans, et fait figure de grand favori pour cette confrontation. Les Madrilènes avaient affronté l'Olympiakos Nicosia FC au 1er tour de la Coupe des clubs champions européens 1969/70, un an après avoir joué contre l'AEL Limassol FC à ce même stade de la compétition. Ces quatre matches s'étaient joués à Madrid, les Espagnols marquant un total de 26 buts contre un seul concédé.

• En matière de tirs au but, le bilan du Real Madrid est le suivant :
3-1 contre la Juventus, 2e tour de la Coupe des clubs champions européens 1986/87
5-6 contre le FK Crvena Zvezda, quarts de finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1974/75

• L'APOEL, lui, a le bilan suivant :
4-3 contre Lyon, 8es de finale de l'UEFA Champions League 2011/12

• Le match retour se jouera à Madrid le 4 avril. Le vainqueur de cette confrontation sera opposé à celui du match entre l'Olympique de Marseille et le FC Bayern München en demi-finales, les 17 et 25 avril prochains. À l'aller, les Bavarois se sont imposés 2-0 à Marseille.

On se connaît ?
• Nuno Morais a joué sous les ordres de Mourinho, aux côtés de Ricardo Carvalho et Lassana Diarra, au Chelsea FC entre 2004 et 2007 (4 apparitions, dont une victoire 3-1 sur le terrain du Manchester United FC de Ronaldo).

• Carvalho était dans l'équipe de Chelsea qui s'est imposée 1-0 en phase de groupes face à l'APOEL à Nicosie en septembre 2009. En face de lui, on retrouvait Dionisios Chiotis, Savvas Poursaitides, Nuno Morais, Constantinos Charalambides, Nektarios Alexandrou et Hélio Pinto. Carvalho a disputé le match retour à Stamford Bridge (2-2). Marios Ilia était également dans les rangs des visiteurs.

• Quand il était au SC Braga, Paulo Jorge a joué contre Hamit Altıntop (FC Bayern München) lors d'un match nul 1-1 en phase de groupes de Coupe UEFA 2007/08.

• Carvalho et Fábio Coentrão ont joué face à Ilia, Charalambides, Poursaitides et Satsias lorsque le Portugal a fait match nul 4-4 à domicile face à Chypre lors des éliminatoires de l'UEFA EURO 2012 en septembre 2010.

• Ronaldo a marqué deux buts lors d'une victoire 4-0 du Portugal face à Chypre dans le stade de l'APOEL en septembre dernier. Côté chypriote, on retrouvait Charalambides, Poursaitides et Alexandrou, tandis que Tasos Kissas et Athos Solomou restaient sur le banc.

• Lors de la dernière visite de Mourinho à Chypre, son FC Internazionale Milano a été tenu en échec 3-3 par l'Anorthosis Famagusta FC en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2008/09. Julio Cruz a égalisé dans les derniers instants pour les visiteurs. À San Siro, un but d'Adriano a donné la victoire 1-0 à l'Inter.

• Esteban Solari est le frère de Santiago Solari, auteur de dix buts en 130 matches de Liga pour le Real Madrid entre 2000 et 2005.

• Esteban Solari a passé deux saisons à l'UD Almería avant de signer à l'APOEL en 2010 (14 matches, 3 buts en championnat et Copa del Rey).

• Chiotis a affronté le Real Madrid avec l'AEK Athens FC lors de la première phase de groupes de l'UEFA Champions League 2002/03. L'équipe grecque a obtenu un match nul 3-3 à domicile avant de faire match nul 2-2 au stade Santiago Bernabéu.

• Kaká (APOEL) a joué contre Coentrão en demi-finale de l'UEFA Europa League la saison dernière lorsque Braga a éliminé le SL Benfica.

• Ángel Di María a inscrit le but du Benfica lors du match nul 1-1 face au Hertha BSC Berlin de Kaká en phase de groupes de la Coupe UEFA 2008/09. Ces deux joueurs se sont de nouveau affrontés deux fois en 2007/08 lorsque Kaká jouait à l'A. Académica de Coimbra.

• Di María a joué deux fois contre Marcinho (CS Marítimo) quand il était à Benfica. Marcinho a marqué lors de la défaite 3-2 de Marítimo le 26 avril 2009.

• Urko Pardo était dans les petits papiers du FC Barcelona mais n'a jamais passé le cap de l'équipe B. Il a été prêté aux FC Cartagena et CE Sabadell avant de jouer en Grèce, en Roumanie et finalement à l'APOEL.

• Hélio Pinto a passé l'année 2004/05 en Espagne avec l'équipe Juniors du Sevilla FC. Aldo Adorno était à Almería la même saison et a passé la saison suivante au CD Baza.