UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Aimar, tête froide dans le chaudron

Pablo Aimar compte sur le 12e homme que constitue le public de Lisbonne, pour venir à bout du Chelsea FC, mardi soir en Champions League.

Aimar ©Getty Images

Après avoir vu leur équipe triompher 18 fois sur 21 à domicile cette saison, les fans du SL Benfica sont appelés à la rescousse au stade Lisboa e Benfica qui accueille le Chelsea FC en quarts de finale aller de l'UEFA Champions League, mardi.

"À domicile, nos supporters ont été fondamentaux pour jouer le douzième homme. J'espère qu'ils tiendront encore ce rôle mardi soir dans un stade plein. Ça va être énorme", prédit Pablo Aimar. Benfica est invaincu en Coupe d'Europe à domicile cette saison.

L'attaquant argentin se méfie toutefois de l'équipe londonienne qui vient de remercier son entraîneur, André Villas-Boas. "Lors des derniers matches ils ont été meilleurs", a-t-il dit. "Mais ces matches sont différents, et se déroulent sur 180 minutes, et parfois avec une prolongation. Alors peu importe comment les équipes ont joué jusqu'à présent. Ce qui importe ce que vont faire ici."

"Il n'y a pas de favori dans cette rencontre", a-t-il ajouté. "Je n'ai pas envie d'étaler ici les faiblesses de Chelsea. C'est une grande équipe, si elle est là c'est qu'elle mérite. C'est une équipe où l'on trouve certains des joueurs les plus connus au monde alors ce sera clairement un grand adversaire."

 Dans l'équipe de Chelsea, il y a deux anciens partenaires d'Aimar, David Luiz et Ramires, ils ont été champions du Portugal avec le club de Lisbonne en 2010. "Ce fut un grand plaisir de jouer avec ces deux hommes qui sont restés deux amis", a glissé Aimar. mais mardi soir ils seront avant tout deux adversaires il faudra battre en vue du match retour.