UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La Champions League par les chiffres

Alors que les premiers 8es de finale retour de la Champions League sont terminés, UEFA.com fait le bilan en chiffres avant les 4 derniers matches.

Le FC Bâle a remporté une victoire surprise en huitième de finale aller contre Bayern Munich il y a trois semaines
Le FC Bâle a remporté une victoire surprise en huitième de finale aller contre Bayern Munich il y a trois semaines ©Getty Images

Alors que les premiers 8es de finale retour de la Champions League sont terminés, UEFA.com fait le bilan en chiffres avant les 4 derniers matches.

16 : Cela fait 16 ans que les clubs anglais ont toujours au moins un représentant en quarts de finale. Mais cette fois, avec la défaite 4-0 de l'Arsenal FC à l'aller à Milan et 3-1 du Chelsea FC au SSC Napoli, une belle série pourrait se terminer.

6
Chelsea s'est qualifié six fois sur dix après avoir perdu à l'aller à l'extérieur. Sa dernière élimination remonte à 2009/10, en 8es de l'UEFA Champions League contre l'Inter Inter (1-2, 0-1 ).

3
Sur trois précédents, après une défaite par deux buts d'écart au moins à l'aller Chelsea ne s'est jamais qualifié au retour. Chelsea a perdu une fois 3-1 à l'aller à l'extérieur, c'était contre l'AS Monaco FC en demi-finale, en 2004, un nul 2-2 à Londres lui a été fatal.

4
Naples a perdu 4 fois sur 13 après avoir gagné à domicile à l'aller mais s'est qualifié 4 fois sur 4 avec une avance de deux buts.

6
Le but de Pontus Wernbloom pour le CSKA contre le Real a permis aux Russes de rester invaincus en six matches (domicile et extérieur) contre des adversaires espagnols.

2
Avant sa confrontation face à Séville, le CSKA avait rencontré deux clubs espagnols : le Barça, battu 3-2 au Camp Nou au 2e tour de la Coupe d'Europe 1992/93 (tot: 4-3), et le RC Deportivo La Coruña, dominé 3-0 à Moscou en phase de groupes de la Coupe UEFA 2008/09.

1
Le Real a perdu un seul de ses neuf duels à domicile contre un adversaire russe, un revers 3-1 face au FC Spartak Moskva, en quarts de finale de la Coupe des clubs champions européens 1990/91. Les Madrilènes ont remporté sept de leurs huit autres matches.

9
Le FC Basel 1893 n'a pas besoin de creuser bien loin pour déterrer des informations sur son adversaire, le FC Bayern München : son entraîneur Heiko Vogel a passé neuf ans dans la section junior du club allemand, entre 1998 et 2007. Il y a notamment supervisé les équipes des moins de 10, 13, 15 et 17 ans et des joueurs comme Thomas Müller, Philipp Lahm ou Diego Contento.

10
Bâle a concédé 10 buts en phase de groupes, plus que tout autre club encore en lice, mais reste sur 13 matches sans défaite toutes compétitions confondues (9 victoires et 2 nuls depuis un revers 2-0 contre le SL Benfica le 18 octobre).

3
L'Olympique de Marseille, après son succès in extremis à l'aller, en est à trois victoires 1-0 s'affilée sur sur le FC Internazionale Milano. Le premier affrontement entre les deux clubs remonte aux quarts de finale de la Coupe UEFA 2003/04, quand l'OM de José Anigo l'avait emporté deux fois 1-0 avant d'atteindre la finale. Didier Drogba avait marqué à Marseille et Camel Meriem à Milan. Javier Zanetti avait disputé les deux rencontres, l'Inter étant alors dirigée par Alberto Zaccheroni.

2
L'avantage du terrain n'en est pas forcément un pour ces deux formations. Il est curieux de constater qu'elles ont toutes deux perdu deux matches à domicile en phase de groupes cette année, récoltant chacune 3 points sur leur terrain, mais 7 en déplacement.