UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Friedrich motivé pour affronter le Barça

Manuel Friedrich savoure à 32 ans ses premiers pas en UEFA Champions League et il a hâte d'affronter le FC Barcelona, champion en titre.

Manuel Friedrich lundi à l'entraînement
Manuel Friedrich lundi à l'entraînement ©Getty Images

Manuel Friedrich, l'arrière central du Bayer 04 Leverkusen, estime que son équipe a deux façons d'aborder son match contre le FC Barcelona. Mais dans tous les cas, la motivation sera au rendez-vous.

Leverkusen dispute les 8es de finale de l'UEFA Champions League pour la première fois depuis 2004/05 et Friedrich est impatient d'affronter les champions d'Europe en titre. "On peut réagir de deux manières différentes au tirage au sort : l'appréhension ou l'enthousiasme", dit-il. "Pour moi, il s'agit de la meilleure équipe au monde, alors c'était le meilleur tirage possible. Tout le monde nous voit comme des outsiders. C'est normal quand vous jouez contre Barcelone, mais on a hâte de disputer ces deux matches."

L'ancien international allemand (32 ans) regrette cependant de ne pas avoir terminé la phase de groupes sur une bonne note. Tenus en échec 1-1 par le KRC Genk, les Allemands ont raté la première place du Groupe E, ce qui leur aurait permis d'éviter des équipes comme le Barça en 8es.

Cependant, Leverkusen ne craint personne, lui qui a battu le Chelsea FC lors de la cinquième journée pour assurer sa qualification, avec notamment un but de la victoire en fin de rencontre signé Friedrich. "On a encaissé un but de Didier Drogba, mais on a compris qu'on pouvait prendre un point et on a marqué. On aurait pu s'en contenter mais on s'est dit qu'on n'avait rien à perdre, alors on a mis le pied sur l'accélérateur et on a fini par gagner."

Contre les Catalans, la tactique est simple. "On doit les respecter mais pas trop. Il faudra tout donner, continuer à courir jusqu'à ce qu'on ait besoin de l'intervention du médecin et on verra bien ce qui se passe. Tout footballeur rêve de se mesurer aux meilleurs joueurs du monde", précise Friedrich, motivé à l'idée de qualifier le Leverkusen pour les quarts de finale pour la première fois depuis 2002, l'année de leur finale.

"Notre coach n'a rien besoin de nous dire à propos de ce match", ajoute Friedrich, arrivé en 2007 en provenance du FSV Mainz 05 et qui dispute sa toute première saison dans la compétition européenne. "Tout le monde connaît les joueurs (du Barça), le club et chacun sait comment ils jouent. La motivation est forcément au rendez-vous."