UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Arsenal face à une montagne

Battu 4-0 à l'aller, l'Arsenal FC va devoir réussir un exploit historique pour se qualifier pour les quarts de finale de la Champions League.

Présentation Milan - Arsenal ©Getty Images

L'Arsenal FC est resté muet par deux fois face à l'AC Milan chez lui mais affiche une belle réussite dans son enceinte en Europe. Reste à savoir si cela sera suffisant pour sortir les Italiens de la compétition.

• Ce match représente l'occasion rêvée pour les Rossoneri de se racheter de ses deux sorties en huitièmes de finale face à des adversaires de Premier League.

• D'autant qu'ils ont été impressionnants au match aller en s'imposant 4-0 à San Siro. C'est à la fois la plus large victoire du Milan à domicile dans la compétition de la phase de groupes à la finale et la plus large défaite d'Arsenal dans les mêmes conditions.

• Arsenal va tenter de faire ce que trois clubs seulement ont réussi par le passé dans des compétitions de l'UEFA, remonter un handicap de quatre buts et se qualifier. Le Real Madrid CF a perdu 5-1 chez le VfL Borussia Mönchengladbach au 3e tour de la Coupe UEFA 1985/86 et s'est imposé 4-0 ensuite. Alors que les Leixões SC (face au FC La Chaux-de-Fonds, au 1er tour de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1961/62) et le FK Partizan (contre le Queens Park Rangers FC au 2e tour de la Coupe UEFA 1984/85) ont gagné 5-0 à domicile après avoir perdu 6-2 à l'extérieur.

• Les Milanais eux-mêmes "détiennent" le record du plus gros écart après le match allé remonté au retour en UEFA Champions League. Ils ont perdu 4-0 que le terrain du RC Deportivo La Coruña en quarts de finale en 2003/04 après avoir gagné 4-1 à domicile.

• Les Italiens ont été sortis par le Tottenham Hotspur FC il y a douze mois. Un an plus tôt, c'est le Manchester United FC qui prenait le meilleur sur eux. Lors de la saison 2007/08, c'est Arsenal qui avait lancé la mauvaise série de Milan face aux équipes anglaises avec un triomphe à ce même stade.


Antécédents
• La rencontre d'il y a quatre ans, lorsque Milan défendait son titre, était la première entre les deux équipes sur la plus grande scène européenne. Le match à Londres s'est soldé par un 0-0, l'équipe d'Arsène Wenger obtenant sa qualification grâce à deux buts de Cesc Fàbregas (84e) et Emmanuel Adebayor (90e + 2) en fin de partie à San Siro.

• Composition des équipes pour le match du 20 février 2008 à Londres :
Arsenal : Lehmann, Sagna, Gallas, Touré (Senderos 7e), Clichy, Fàbregas, Hleb, Flamini, Eboué (Walcott 90e), Eduardo (Bendtner 74e), Adebayor.
Milan : Kalac, Oddo, Nesta (Jankulovski 50), Maldini, Kaladze, Gattuso, Seedorf (Emerson 86), Pirlo, Kaká, Ambrosini, Pato (Gilardino 77).

• La seule autre rencontre entre les deux équipes avait eu lieu en Super Coupe de l'UEFA en février 1995, les Milanais soulevant le trophée sur le score de 2-0 sur l'ensemble des deux matches (score à San Siro également).

Repères
• La défaite d'Arsenal 3-1 sur le terrain de l'Olympiacos FC lors de la 6e journée (les Anglais étaient certains de terminer en tête du Groupe F) était leur première de la campagne. Les autres rencontres des Londoniens à la maison s'étaient soldées par deux victoires 2-1 contre les Grecs et le Borussia Dortmund, et un nul contre l'Olympique de Marseille.

• Les Gunners n'ont perdu qu'une fois lors de leurs 42 derniers matches à domicile, tours de qualification compris, dans la compétition. C'était contre le Manchester United FC, en demi-finale 2008/2009 (3-1). Ils sont également invaincus en 13 matches à domicile. Les matches restant ont donné 31 victoires et 10 nuls, la dernière défaite remontant au quart de finale retour 2003/204 contre le Chelsea FC.

• Le Milan de Massimiliano Allegri est revenu de tous ses déplacements dans le Groupe H avec un match nul, terminant deuxième à sept points du FC Barcelona.

On se connaît ?
• La défaite de 1995 contre Milan fut la seule fois où Arsenal a terminé derrière un adversaire italien en huit matches à élimination directe.

• La victoire la plus récente des Gunners date de cette année en barrages d'UEFA Champions League contre l'Udinese Calcio : 1-0 à domicile et 2-1 à l'extérieur. Theo Walcott a marqué dans chacun des matches, et Robin van Persie en Italie.

• En 13 matches à domicile contre des adversaires italiens, Arsenal a gagné 7 fois et perdu 2 fois. La défaite la plus récente était contre le FC Internazionale Milano, 3-0 en phase de groupes d'UEFA Champions League 2003/04. Depuis, Arsenal n'a plus perdu chez lui contre un adversaire non Anglais.

• La seconde défaite remonte à la première phase de groupes 1999/2000 contre l'ACF Fiorentina (1-0, match joué à Wembley).

• La victoire de Milan à l'extérieur contre Manchester United à ce stade en UEFA Champions League 2004/05 marquait la première en Angleterre après neuf tentatives infructueuses. Aujourd'hui, leurs statistiques en la matières sont V1 N6 D8.

• Zlatan Ibrahimović a inscrit deux buts en seconde période pour offrir au Barça un avantage décisif à l'Arsenal Stadium en quart de finale aller de l'UEFA Champions League 2009/10. Les Gunners comblaient ce retard avant la fin du match mais s'inclinaient 4-1 au retour.

• Au cours d'un bail de deux ans en Angleterre au Manchester City FC, Robinho a marqué lors d'une victoire 3-0 devant Arsenal à domicile en novembre 2008. Il a également rencontré les Gunners à ce stade de la compétition lors de l'UEFA Champions League 2005/06 avec le Real Madrid CF, qui était éliminé après une défaite 1-0 à domicile et un match nul et vierge à l'extérieur.

• Thierry Henry a marqué un coup du chapeau lors de la victoire d'Arsenal 5-1 contr le FC Internazionale Milano à San Siro en phase de groupes 2003/04. Il a également frappe trois fois contre l'AS Roma en 2002/03.

• Flavio Roma et Sébastien Squillaci ont évolué ensemble à l'AS Monaco FC entre 2002 et 2006.

• Robin van Persie, Mark van Bommel, Urby Emanuelson et Clarence Seedorf ont tous joué ensemble avec l'équipe nationale des Pays-Bas.

• Emanuelson et Thomas Vermaelen étaient coéquipiers à l'AFC Ajax entre 2005 et 2009.

• André Santos fait partie de l'équipe du Brésil de même que Thiago Silva, Pato et Robinho.

• Alberto Aquilani a joué en Premier League avec le Liverpool FC en 2009/10 alors que Kevin-Prince Boateng est passé par les Tottenham (2007/08) et Portsmouth FC (2009/10).