Une source d'inspiration pour Mogren

Considérés commes les outsiders, les Monténégrins de Mogren vont s'inspirer de leur sélection pour lutter contre le Litex Lovech au 2e tour.

Mogren espère gagner contre le Litex
Mogren espère gagner contre le Litex ©Vijesti

Même s'ils sont considérés commes les outsiders, les champions du Monténégro du FK Mogren vont s'inspirer de leur sélection nationale au moment d'affronter les Bulgares du PFC Litex Lovech au 2e tour de qualification de l'UEFA Champions League.

Le Monténégro réussit des merveilles dans le Groupe G de qualification à l'UEFA EURO 2012 puisqu'il a contraint l'Angleterre au nul 0-0 à Wembley, en plus de prendre 4 points à la Bulgarie (victoire 1-0 et nul 1-1). L'entraîneur de Mogren, Branislav Milačić, ne s'en cache pas : "Notre sélection démontre qu'un petit pays peut réaliser de grandes choses".

"Il faut absolument s'en inspirer, même si un match entre le Monténégro et la Bulgarie n'a rien à voir avec un match entre Mogren et le Litex. D'ailleurs, aucun joueur de Mogren ou du Litex n'a participé à ce match. Et puis, le Litex est une équipe bien plus forte et puissante que Mogren."

Milačić doit en plus compter avec le départ de joueurs importants, comme Petar Grbić à l'Olympiacos FC et Marko Ćetković au Jagiellonia Białystok. "Grbić et Ćetković étaient nos meilleurs joueurs, il sera impossible de les remplacer", poursuit le technicien. "Quatre autres joueurs nous ont quittés : le gardien Ivan Janjušević, les défenseurs Ajazdin Nuhi et Vladan Tatar, et le milieu Goran Jovanović. On doit être le seul champion dans toute l'Europe à débuter sa saison européenne après avoir enregistré le départ de six titulaires."

"On a trois nouveaux joueurs : le gardien Nemanja Šćekić, le défenseur Risto Lakić et l'attaquant Vladimir Gluščević, qui est de retour après six mois en 2e division espagnole, à Albacete. On s'est clairement affaiblis par rapport à la saison passée."

Milačić se souvient également que, la saison dernière, le Litex a affronté le champion du Monténégro 2009/10, le FK Rudar Pljevlja, au même stade de la compétition. Bilan : un succès cumulé 5-0 pour le club bulgare. "Ces matches vont nous aider", estime-t-il pourtant. "Le Litex a changé d'entraîneur et d'effectif, mais son style de jeu n'a pas beaucoup évolué. Ils ont des joueurs rapides qui vont nous faire mal si on leur laisse des espaces. Il faut comprendre que le Litex est plus fort que nous."

Mogren déjouera-t-il les pronostics ? "On va essayer de gêner le Litex au maximum", sourit l'entraîneur. "J'espère qu'ils vont nous sous-estimer ou qu'ils vont connaître deux jours sans. De notre côté, il faudra profiter du moindre cadeau."