Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Man United s'offre le duel anglo-anglais

Manchester United FC 2-1 Chelsea FC (tot. 3-1)
Un but de Javier Hernández et Park Ji-Sung dans chaque période mettent encore fin aux espoirs des Blues en UEFA Champions League.

Un but de Javier Hernández et Park Ji-Sung dans chaque période permettent au Manchester United FC de se qualifier pour les demi-finales de l'UEFA Champions League aux dépens du Chelsea FC.

Les Blues ne brandiront pas leur première Coupe des champions à Londres le 28 mai. Tous les espoirs de la capitale britannique reposent maintenant sur le Tottenham Hotspur FC, qui a perdu son match aller 4-0 chez le Real Madrid CF. Pour MU, vainqueur en 2008 en finale contre Chelsea, tout semble permis contre le FC Schalke 04 ou le FC Internazionale Milano.

Malgré leur avantage de 1-0 ramené la semaine dernière de Stamford Bridge, les Mancuniens partaient le plus fort face à une équipe de Chelsea forcément offensive même si Didier Drogba restait sur le banc. Mais le manque de tranchant devant, symbolisé par ce duel perdu par Nicolas Anelka devant Edwin van der Sar sorti de sa surface, allait coûter cher aux Londoniens.

À la 27e minute, Hernández marquait, sur un merveilleux centre de Wayne Rooney, avant de voir son but refusé pour un hors-jeu de quelques centimètres. La deuxième occasion était la bonne pour le Mexicain. Servi par Ryan Giggs, qui venait de se faire la belle sur la droite, il était le premier pour pousser le ballon dans le but (1-0, 43e).

Si la muraille rouge avait une faiblesse, elle était en défense avec l'état physique de Rio Ferdinand, de retour de blessure et boitillant. Mais l'international anglais allait terminer la rencontre. Ce n'était pas le cas de Fernando Torres, toujours muet avec Chelsea depuis son arrivée en janvier, qui laissait sa place à Drogba à la pause.

L'Ivoirien se montrait tout de suite dangereux avec deux frappes dans son premier quart d'heure, dont un coup franc qui nécessitait une parade de haute volée de Van der Sar (60e). La suite de la rencontre était gérée divinement par les Red Devils. Nani (68e) manquait même d'aggraver la marque. Ramires, lui, corsait le cas de son équipe en recevant un deuxième carton jaune pour une deuxième faute sur Nani (70e).

À dix, Chelsea parvenait tout de même à égaliser sur une phase de jeu verticale entre Michael Essien et Drogba, efficace dans la surface (1-1, 77e). Mais dans la foulée, Giggs donnait sa deuxième passe décisive de la soirée à destination de Park Ji-Sung qui déjouait le hors-jeu et trompait Petr Čech d'une frappe croisée à ras de terre (2-1, 77e). Malgré ces soubresauts, les jeux étaient faits.

Avec trois ''assists'' de l'indestructible Giggs (37 ans), si on compte son offrande à Wayne Rooney au match aller, Manchester se retrouve dans le dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions de clubs pour la quatrième fois en cinq ans.

Haut