Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Le Shakhtar en confiance au Camp Nou ?

Le FC Barcelona vise une neuvième victoire consécutive à domicile en UEFA Champions League, mais face au FC Shakhtar Donetsk la tâche pourrait s'avérer difficile.

La joie des joueurs du Barça
La joie des joueurs du Barça ©Getty Images

Le FC Shakhtar Donetsk n’aurait pas pu choisir un écrin plus intimidant pour son tout premier quart de finale en UEFA Champions League que le Camp Nou du FC Barcelona, triple vainqueur et grand favori de l’épreuve.

• Barcelone a gagné 10 des 12 quarts de finale qu’il a disputés dans la prestigieuse compétition continentale mais le Shakhtar n’oublie pas qu’il s’est imposé 3-2 en Catalogne en décembre 2008.

Antécédents
• C’est la 8e fois que les champions d’Espagne et d’Ukraine se croisent. Bilan : 4 succès catalans, 2 pour le Shakhtar et un nul.
• Barcelone a remporté leur dernière rencontre au stade Louis II, à Monaco, où Pedro Rodríguez a offert la Super Coupe de l’UEFA aux Blaugrana en prolongation (115e minute), le 28 août 2009.

• Les équipes alignées étaient les suivantes :
Barcelone : Valdés, Alves, Puyol, Piqué, Abidal, Touré (Busquets 100e), Keita, Xavi, Messi, Ibrahimović (Pedro 81e), Henry (Bojan 96e).
Shakhtar : Pyatov, Srna, Kucher, Chygrynskiy, Rat, Willian (Aghahowa 91e), Gai (Kobin 80e), Hübschman, Fernandinho (Jadson 80e), Luiz Adriano, Ilsinho.

• Le Shakhtar a battu le Barça 3-2 lors de leur dernier affrontement au Camp Nou en phase de groupes de l’UEFA Champions League 2008/09 grâce à Olexandr Gladkiy (2) et Fernandinho, Sylvinho et Sergio Busquets étant les buteurs espagnols.

• Il s’agissait de la première victoire du Shakhtar en Espagne mais elle ne lui a pas permis de se qualifier, le club ukrainien terminant 3e pendant que le Barça conservait la première place. En fin de saison, les Catalans soulevaient l’UEFA Champions League et le Shakhtar la Coupe UEFA.

• Les équipes alignées le 9 décembre 2008 étaient celles-ci :
Barcelone : Jorquera, Sánchez, Piqué, Cáceres, Sylvinho, Vázquez, Busquets, Keita, Hleb, Bojan, Pedro (Gudjohnsen 76e).
Shakhtar : Pyatov, Srna, Chygrynskiy, Kucher, Rat, Hübschman, Gai, Fernandinho (Luiz Adriano 78e), Jadson (Brandão 67e), Willian, Gladkiy.

• Le Shakhtar avait déjà inquiété Barcelone au stade RSC Olympiyskiy. Devant grâce à Ilsinho (45e), les Ukrainiens avaient craqué deux fois face à Lionel Messi en toute fin de partie (87e et 90e+4).

• Barcelone l’a emporté 3-0 lors des deux précédentes visites du Shakhtar en Catalogne. Hans Krankl, Migueli et José Vicente Sánchez ont marqué au 1er tour de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1978/79, avant de brandir le trophée en fin de saison.

• En phase de groupes 2004/05, ce sont Deco, Ronaldinho (sur penalty) et Samuel Eto'o qui ont marqué au Camp Nou. Le Shakhtar s’est vengé 2-0 au retour mais, comme en 2009, il a dû se contenter de la 3e place du groupe.

Repères
• En UEFA Champions League, Barcelone est injouable au Camp Nou avec 4 victoires de rang et 12 buts marqués, cette saison. Un succès sur le Shakhtar porterait sa série de victoires consécutives à neuf.

• Le bilan du Shakhtar à l’extérieur montre qu’il y aura des buts car il l’a emporté trois fois en 4 déplacements, inscrivant notamment 3 buts sur le terrain du SC Braga, du FK Partizan et de l’AS Roma. Par contre, il a été sévèrement battu 5-1 chez l’Arsenal FC en octobre.

• Chez lui, le Barça a un bilan de 5V, 1N et 2D contre les clubs ukrainiens. La fessée 4-0 endurée face au FC Dynamo Kyiv en 1997/98 constitue néanmoins sa plus large défaite européenne à domicile.

• En Espagne, le Shakhtar reste sur 1V, 1N et 4D.

• Ce match nul est survenu chez le Sevilla FC en 8es de la Coupe UEFA 2006/07. Tomáš Hübschman a marqué au cours de ce nul 2-2. Séville, où évoluaient les futurs Barcelonais Daniel Alves et Adriano, s’est imposé au retour 3-2 – suite à un but du gardien Andrés Palop pour décrocher la prolongation – avant de soulever le trophée.

On se connaît ?
• Lorsqu’il était joueur, l’entraîneur barcelonais Josep Guardiola a croisé le rival ukrainien du Shakhtar, le Dynamo, à 4 reprises (3 victoires et une défaite).

• Pour l’entraîneur du Shakhtar Mircea Lucescu, le succès 3-2 décroché en 2008 était le tout premier en Espagne, 35 ans après son premier déplacement dans le pays avec le FC Dinamo 1948 Bucureşti. Les 11 précédentes visites du Roumain s’étaient soldées par 6 revers et 5 nuls.

• Lucescu a réussi le nul 2-2 à Barcelone avec son ancien club du Galatasaray AŞ lors de la 2e phase de groupes de l’édition 2001/02. Carles Puyol était aligné dans la formation catalane, qui était menée de deux buts.

• L’exploit le plus retentissant de Lucescu face à un club espagnol remonte à la victoire 2-1 de Galatasaray sur le Real Madrid CF en Super Coupe de l’UEFA 2000.

• Dmytro Chygrynskiy est devenu le premier Ukrainien à jouer sous le maillot de Barcelone, où il est arrivé en août 2009 en provenance du Shakhtar. Après 12 apparitions en Liga et 2 en Coupe d’Espagne, il est retourné à Donetsk en juillet dernier.

• David Villa a inscrit les deux buts du Valencia CF, vainqueur 2-0 du Shakhtar en phase de groupes 2006/07. Il était aussi présent lors du match retour en octobre 2006 (2-2). Un peu plus tôt dans l’année, lors de la Coupe du Monde de la FIFA en Allemagne, Villa avait déjà frappé deux fois lors de la victoire ibérique 4-0 sur l’Ukraine, qui jouait alors son premier match de phase finale internationale en tant que nation indépendante.

• Hübschman faisait partie de la sélection tchèque battue 2-1 par l'Espagne chez elle en match qualificatif pour l'UEFA EURO 2012, le 25 mars. Villa avait signé le doublé à Grenade. Gerard Piqué, Andrés Iniesta, Xavi Hernández et Busquets étaient également de la partie.

• Jadson et Daniel Alves ont disputé la rencontre amicale remportée 2-0 par le Brésil face à l'Écosse le 27 mars. Jadson a fait ses débuts internationaux aux côtés d’Alves, lors de la défaite 1-0 concédée par le Brésil en France en février. Éric Abidal était aligné en face.

• Marcelo Moreno a marqué le premier but lors du triomphe 6-1 de la Bolivie en match de qualification de la Coupe du Monde 2010 contre une équipe d’Argentine dépassée malgré la présence de Javier Mascherano et Messi, le 1er avril 2009.

• Eduardo est entré en jeu lors de la défaite 4-1 d’Arsenal à Barcelone en quart de finale de la dernière édition de l’UEFA Champions League.

Autres contenus

Haut