Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Les stars du Barça n'ont jamais douté

Après leur victoire sur Arsenal au Camp Nou (3-1), les joueurs du FC Barcelone affirment que leur qualification est la conclusion logique de la domination catalane.

Lionel Messi fêté par ses coéquipiers du FC Barcelona
Lionel Messi fêté par ses coéquipiers du FC Barcelona ©Getty Images

Si la victoire du FC Barcelona sur l'Arsenal FC et sa qualification pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League purent paraître indécises, les hommes de Josep Guardiola n'ont jamais douté.

"C'était sans doute notre plus gros adversaire en Champions League cette saison mais on a (Lionel) Messi et il est supérieur à n'importe qui", assure l'arrière droit Daniel Alves à UEFA.com. "C'est notre génie, le gars qui nous tire vers le haut, et il a encore réussi. Il n'était pas seul, on sait tous que Messi était accompagné d'une équipe formidable ce soir mais c'est le complément parfait à notre équipe."

Après l'ouverture du score de l'Argentin de poche, même le but contre son camp de Sergio Busquets n'a pas fait trembler le Barça. Le milieu de terrain et capitaine Xavi, également buteur face aux Gunners, a déclaré à UEFA.com : "On leur a été supérieurs du début à la fin. On a imposé notre football, on est resté fidèles à notre style de jeu et on a montré notre personnalité. Arsenal n'a pratiquement jamais tiré au but et ils ont marqué grâce à un de nos joueurs. Ils ne voulaient pas du ballon et on savait qu'on allait se qualifier en imposant notre rythme."

Les Catalans ont maintenant le reste de la compétition devant eux. Le tirage au sort est maintenant libre donc rien n'empêche une rencontre face au Real Madrid CF en quarts de finale, à condition que leurs ennemis jurés éliminent l'Olympique Lyonnais la semaine prochaine. Cela voudrait dire quatre Clasico (en plus de la Liga et de la finale de la Coupe d'Espagne) en quinze jours.

"C'est vrai que le Real Madrid pourrait être notre prochain adversaire mais il reste quand même une grande panoplie d'équipes à affronter", relativise l'attaquant Pedro. "On voulait juste être en quarts de finale et si le sort nous fait affronter Madrid, alors on se préparera comme contre n'importe quel autre club. Et concernant Messi, disons qu'il me manque les superlatifs pour décrire son excellence."

Haut