Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Pedro veut étouffer Arsenal

Pedro Rodríguez a prévenu Arsenal : le Barça "ne laissera pas respirer" les Anglais lors des 8es de finale retour de l'UEFA Champions League, au Camp Nou mardi.

Pedro Rodríguez (FC Barcelona), toujours là au bon moment
Pedro Rodríguez (FC Barcelona), toujours là au bon moment ©Getty Images

S'il fait l'unanimité pour son talent et sa vitesse, Pedro Rodríguez possède également l'une des qualités les plus recherchées à haut niveau : l'art de répondre présent le jour J.

Depuis que Josep Guardiola – alors entraîneur de l'équipe B – s'est intéressé à lui, l'attaquant du FC Barcelona n'a jamais déçu à une époque où le Camp Nou, dubitatif quant à ses qualités de finisseur suite à ses premières apparitions dans l'équipe première, notamment en finale d'UEFA Champions League et de Copa del Rey, se demandait à qui le prêter. Mais Pedro faisait taire les sceptiques la saison suivante, régalant ses supporters dans six compétitions différentes.

Avec notamment, en entrée, un but et une passe décisive en Supercoupe d'Espagne pour une victoire face à l'Athletic Club, en plat de résistance, un but victorieux en fin de rencontre contre le Club Estudiantes de La Plata pour la première victoire des Catalans en Coupe du monde des clubs de la FIFA et en dessert, le seul but de la finale 2009 de Super Coupe de l'UEFA contre le FC Shakhtar Donetsk.

Côté statistiques, Pedro a inscrit 18 buts en 21 matches de championnat, de Coupe et d'Europe entre le 26 octobre et le 29 janvier, mais un seul depuis, en sept matches. À l'approche du match retour contre le Arsenal FC, Guardiola attend mieux de son numéro 17.

"Je sais que ce premier match était génial à regarder pour les supporters neutres, mais nous, ça nous rend fous de l'avoir perdu", a confié Pedro à UEFA.com. "À vrai dire, le résultat était un peu étrange parce que nous méritions de gagner. Il nous faut également un peu de chance, mais là c'est la seconde fois qu'Arsenal se retrouve mené à la maison et revient dans le match. Au Camp Nou, il faudra se méfier des contre-attaques rapides, les presser haut et ne pas les laisser respirer."

En avril dernier, l'avantage a la maison s'était révélé la clé contre les Gunners : Lionel Messi avait inscrit quatre buts, et envoyé les hommes de Guardiola en demi-finale.

Haut