Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Grønkjær se méfie de Chelsea

L'ailier du FC København Jesper Grønkjær décrit comme "quelque chose de spécial" le fait de rencontrer son ancien club du Chelsea FC, mardi en 8e de finale.

Jesper Grønkjær (FC København) en conférence de presse avant le 8e de finale face au Chelsea FC
Jesper Grønkjær (FC København) en conférence de presse avant le 8e de finale face au Chelsea FC ©Getty Images

Jesper Grønkjær et le FC København affronteront son ancien club du Chelsea FC en 8es de finale de l'UEFA Champions League, un grand défi pour l'ailier danois.

"Je savais que Chelsea faisait partie des équipes que nous pourrions affronter et que ce serait quelque chose de spécial de rejouer contre eux, de retourner à Stamford Bridge, mais je dois admettre que ce n'est pas le meilleur tirage possible", a déclaré le joueur de 33 ans.

"Chelsea était probablement l'équipe que nous ne voulions pas affronter car ils jouent un jeu très physique. Leur équipe est évidemment remplie de joueurs fantastiques et ils jouent un peu de la même façon que nous. Cela va donc être une rencontre difficile et physique mais heureusement pour nous, nous jouons d'abord à domicile. Dans notre stade, avec le public derrière nous, nous pouvons obtenir un résultat."

Cela dit, Grønkjær ne se fie pas aux récents résultats mitigés de Chelsea. "Nous savons tous qu'ils ont connu une baisse de forme mais ils ont toujours une bonne équipe", a-t-il confié. "Ce que nous savons également, c'est que (Roman) Abramovich veut vraiment remporter la Champions League et comme ils tombent contre nous, cela peut paraître un bon tirage pour eux."

L'ancien international pointe l'excellent parcours de Copenhague à domicile en phase de groupes où les joueurs de la capitale danoise ont notamment tenu le FC Barcelona en échec. "Nous savons que nous pouvons obtenir de bons résultats à domicile devant un public enthousiaste. Nous avons également prouvé que nous pouvons en obtenir de très bons à l'extérieur. Mais nous savons également que nous allons affronter des adversaires de plus haut niveau maintenant. Cela va être difficile pour nous, il y a eu la trêve hivernale et nous n'avons pas disputé de rencontre importante depuis le match contre le Panathinaikos le 7 décembre tandis que Chelsea en a probablement joué 15."

La rencontre rappelle des souvenirs de son passage dans l'ouest de Londres à Grønkjær. "C'était la réalisation d'un rêve d'aller en Angleterre. En tant que joueur danois, comme tous les garçons scandinaves, nous regardons tous la Premier League le samedi au Danemark donc tout le monde veut aller en Premier League", a-t-il ajouté.

"Déjà à mon époque, (Chelsea) était connu pour faire venir beaucoup de joueurs internationaux et a été l'une des premières équipes, si ce n'est la première, à faire signer autant de joueurs du continent."

Haut