Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Lyon barre la route de Schalke

Deux victoires lors des deux derniers matches à domicile ont permis au FC Schalke 04 de placer un premier pied en huitièmes. Une troisième face à leur concurrent direct, l'Olympique Lyonnais, leur offrirait la tête du Groupe B.

Lyon barre la route de Schalke
Lyon barre la route de Schalke ©UEFA.com

Deux victoires lors des deux derniers matches à domicile ont permis au FC Schalke 04 de placer un premier pied en huitième de finale de l'UEFA Champions League. Une troisième face à leur concurrent direct, l'Olympique Lyonnais, leur offrirait la tête du Groupe B.

• Les hommes de Felix Magath ont fait match nul (0-0) contre l'Hapoel Tel-Aviv FC lors de la quatrième journée. Ils pointent désormais à la seconde place du groupe avec 7 points, deux de moins que Lyon, dont la belle série de trois victoires s'est achevée face au SL Benfica, sur un spectaculaire 4-3.

Précédents
• Les deux formations ne s'étaient jamais rencontrées avant le match aller, le 14 septembre. Lyon avait rapidement pris une option sur les huitièmes en marquant par Bastos en première période. Les visiteurs avaient terminé à dix après l'expulsion de Benedikt Höwedes à sept minutes de la pause.

• Schalke a remporté ses deux dernières rencontres à domicile contre des clubs français : face à l'AS Nancy-Lorraine (1-0) tout d'abord, au premier tour de la Coupe UEFA 2006/07 - malgré une défaite 3-1 au match retour en France - puis face au Paris Saint-Germain FC (3-1), en phase de groupes de la même compétition, en 2008/09.

• Après être resté invaincu pendant cinq matches, dont quatre victoires de rang, Lyon a connu la défaite pour son dernier déplacement en terres allemandes. C'était l'an dernier, en demi-finale d'UEFA Champions League, contre le FC Bayern München (1-0 à l'aller, 4-0 sur le cumul des deux rencontres). Avant cela, Lyon avait perdu cinq fois sans jamais marquer.

Repères
• Schalke avait rapidement réagi après sa défaite à Lyon en ouverture de la compétition, par une victoire 2-0 contre Benfica lors de la seconde journée. Les deux buts de la rencontre avaient été inscrits dans les 17 dernières minutes par Jefferson Farfán et Klaas-Jan Huntelaar.

• Trois semaines plus tard, Raúl González, meilleur buteur de l'histoire de l'UEFA Champions League, avait ouvert son compteur de l'année puis doublé, pour une victoire 3-1 de Schalke contre l'Hapoel Tel-Aviv FC. Son compatriote espagnol José Manuel Jurado s'était chargé du troisième but.

• Lors de la seconde journée, Lyon, en déplacement en Israël, l'avait emporté 3-1 grâce notamment à un doublé de Bastos. Deux buts, un à chaque mi-temps - par Jimmy Briand et Lisandro - avaient suffi pour se défaire de Benfica au match suivant.

• Tandis que Schalke bataillait pour le nul contre l'Hapoel Tel-Aviv FC lors de leur dernier match à l'extérieur, Lyon accusait un déficit de 4 buts à Benfica, qu'il comblait en partie par Yoann Gourcuff, Bafétimbi Gomis et Dejan Lovren, mais pas suffisamment pour ajouter un point au classement.

• Si les Gones en sont bientôt à huit qualifications de rang en huitièmes de finale, ils n'ont pas terminé en tête de leur groupe depuis 2006/07.

• Lors de sa dernière campagne en UEFA Champions League (2007/08), Schalke s'était hissé en huitièmes de finale pour la première fois en trois participations. Les Allemands avaient atteint les quarts avant de chuter par deux fois face au FC Barcelona (1-0), à la maison comme à l'extérieur.

On se connaît ?
• La recrue estivale de Schalke, Raúl González, est restée sur le banc du Real Madrid CF, la saison passée, en 8e au stade de Gerland, où Lyon s'est imposé 1-0. L'attaquant a disputé quatre rencontres d'UEFA Champions League contre l'OL avec le Real, pour deux nuls et autant de défaites. Il n'a jamais marqué contre les Gones.

• En Coupe UEFA Intertoto 2002, l'entraîneur de Schalke Felix Magath, alors à la tête du VfB Stuttgart, a pris le meilleur sur le LOSC Lille Métropole de Claude Puel (défaite 1-0 en France mais succès 2-0 au retour).

• Pape Diakhaté a aidé Nancy à éliminer Schalke au 1er tour de la Coupe UEFA 2006/07.

• Lisandro a marqué le but du FC Porto vainqueur 1-0 de Schalke en 16es retour de l'édition 2007/08, avant de manquer son tir au but lors de la séance fatidique remportée par les Allemands (1-1 en score cumulé, 4 t.a.b. à 1).

• Farfán a affronté Lyon deux fois avec le PSV, son équipe se qualifiant 4-2 aux tirs au but après un 2-2 en score cumulé en quarts de finale de l'UEFA Champions League 2004/05, avant de s'incliner 5-0 sur l'ensemble des deux matches au même stade de la compétition, la saison suivante.

• Dejan Lovren et Ivan Rakitić évoluent ensemble en équipe nationale de Croatie.

• Frank Fahrenhorst était dans l'équipe du SV Werder Bremen battue 7-2 à Lyon en 8e de finale 2004/05 dans l'UEFA Champions League. Lors de ce match retour, il est entré au milieu de la seconde période.

Haut