UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Arsenal et Eto'o virent en tête à mi-parcours

À mi-chemin de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2010/11, l'Arsenal FC est en passe de battre un record offensif, tandis que Samuel Eto'o domine le classement des buteurs et des passeurs.

Cesc Fàbregas (Arsenal FC)
Cesc Fàbregas (Arsenal FC) ©Getty Images

À mi-chemin de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2010/11, l'heure est venue de faire le point. Naturellement, les performances offensives de l'Arsenal FC et de Samuel Eto'o figurent en bonne place. UEFA.com revient sur les trois premières journées et sur les statistiques les plus intéressantes.

Arsenal met le turbo
L'équipe d'Arsène Wenger a démarré sa campagne du Groupe H pied au plancher en inscrivant 14 buts en 3 rencontres. À ce rythme, les Gunners peuvent effacer des tablettes le record de 20 réalisations en phase de groupes établi par le Manchester United FC en 1998/99.

United en mode Diesel
Pendant ce temps, United fonctionne en sens inverse. Avec deux buts inscrits dans le Groupe C, les Red Devils sont les leaders les moins prolifiques parmi les huit poules de la compétition. Heureusement, United est également l'une des deux seules équipes à n'avoir pas encore encaissé de but avec le Real Madrid CF.

Eto'o mène la danse
Côté performances individuelles, un joueur tire son épingle du jeu : il s'agit bien évidemment de Samuel Eto'o, meilleur buteur et meilleur passeur de la compétition avec six réalisations et trois "caviars" en trois rencontres. Grâce à son triplé face au SV Werder Bremen, Eto'o rejoint le cercle restreint des joueurs ayant signé le coup de chapeau en UEFA Champions League avec deux clubs différents : Filippo Inzaghi (Juventus et AC Milan), Roy Makaay (RC Deportivo La Coruña et FC Bayern München), Ruud van Nistelrooy (PSV Eindhoven et Manchester United), Marco Simone (Milan et AS Monaco FC), Didier Drogba (Olympique de Marseille et Chelsea FC), Michael Owen (Liverpool FC et Manchester United). Pendant qu'Eto'o déroule à l'Inter avec six buts en six tirs cadrés, Cristiano Ronaldo bafouille avec 11 tirs cadrés et 12 tirs non cadrés pour une seule réalisation.

Le bilan
Mais ce qui compte le plus, bien entendu, c'est le bilan comptable des équipes engagées. À l'heure d'entamer la quatrième journée, cinq équipes ont la possibilité de composter leur billet pour les 8es de finale à deux journées de la fin de la phase de groupes : l'Olympique Lyonnais, le Bayern, Chelsea, le Real Madrid et Arsenal. En revanche, cinq autres formations n'ont toujours pas débloqué leur compteur : l'Hapoel Tel-Aviv FC, Bursaspor, le MŠK Žilina, l'AJ Auxerre et le Partizan.