UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
À compter du 25 janvier, UEFA.com ne prend plus en charge Internet Explorer.
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Preud'homme : "Un bon résultat"

Un match nul contre le FC Internazionale Milano (2-2) apparaît comme un bon résultat, mais le coach du FC Twente, Michel Preud'homme pense qu'il y avait la place pour prendre les trois points.

Michel Preud'homme félicite néanmoins ses joueurs pour leur match
Michel Preud'homme félicite néanmoins ses joueurs pour leur match ©Getty Images

Les réactions des deux entraîneurs après le match nul entre le FC Twente et le FC Internazionale Milano (2-2) mardi soir dans le Groupe A de l'UEFA Champions League.

Michel Preud'homme, entraîneur du FC Twente
J'ai dit à mes joueurs que nous pouvions espérer mieux, ils avaient le même sentiment. Quand vous menez 2-1 et que les espaces se créent, vous espérez réussir le K-O. Mais je les félicite pour leur premier point en Champions League et pour leur match.

En tant que compétiteurs, nous voulions gagner, mais quand vous regardez l'équipe de l'Inter, ils ont les joueurs pour vous mettre en difficulté. Leurs deux buts sont venus après qu'ils aient trouvé le moyen de nous prendre à défaut. Prendre les trois points aurait été mieux, mais en commençant contre les champions d'Europe, cela ne peut être qu'un bon résultat.

Rafael Benítez, coach du FC Internazionale Milano
Le première mi-temps a été difficile. En seconde, nous avons mieux joué, nous avons eu la maîtrise du jeu. Twente a trois ou quatre joueurs bons de la tête, ils ont souvent sauté notre milieu de terrain par des longs ballons. Ce n'était pas facile, surtout en première mi-temps. [Diego] Milito n'a pas marqué mais il a très bien joué. Il a fait son travail défensif quand Twente avait le ballon. [Goran] Pandev s'est tordu le genou, nous allons attendre les examens pour voir si sa blessure est sérieuse. Nous n'avons pas beaucoup joué ensemble, je suis satisfait des progrès que j'ai vus. Mais le chemin sera long.