L'OL et Schalke pour rebondir

L'Olympique Lyonnais et le FC Schalke 04 vivent tous deux un début de saison décevant et, au moment de s'affronter, ils espèrent chacun pouvoir tourner la page avec une victoire pour la première journée, à Gerland.

L'OL et Schalke pour rebondir
L'OL et Schalke pour rebondir ©UEFA.com

Moins de cinq mois après la défaite 4-0 chez le FC Bayern München qui a coûté à l’Olympique Lyonnais sa place en finale de l’UEFA Champions League, l’équipe de Claude Puel va retrouver sur son chemin un autre représentant de la Bundesliga allemande, à l’occasion de la réception du FC Schalke 04 mardi, pour le compte du Groupe B. Les deux équipes réalisent un début de championnat décevant : Puel et son homologue Felix Magath sont bien conscients du défi qui les attend.

Claude Puel, entraîneur de l’OL
On ne peut pas comparer ce match à la demi-finale contre le Bayern München. Il s’agit d’une autre saison, d’un autre contexte. Ce qu’on peut dire, en revanche, c’est que l’an dernier, Schalke a disputé le titre au Bayern jusqu’à la fin de la saison. Il s’agit donc d’une grande équipe. La Champions League est une compétition complètement différente de la Ligue 1. Pour obtenir de bons résultats, les joueurs doivent démontrer un potentiel extraordinaire, à la fois physiquement, techniquement et psychologiquement.

Beaucoup nous considèrent comme les favoris du groupe, mais nous devons être prudents. Nos adversaires n’ont peut-être pas la renommée du Real Madrid ou du FC Barcelona, mais ce sera difficile. Nous sommes d’un niveau à peu près égal. Nous avons un groupe de qualité. Comme nous, Schalke est une bête blessée. Ce n’est pas facile d'être efficace lorsqu'on doit intégrer beaucoup de nouveaux joueurs. Je suis sûr qu'ils réaliseront de grandes choses cette saison, tout comme nous. Ce sera un match ouvert.

Felix Magath, entraîneur de Schalke
Nos résultats récents démontrent que notre groupe a beaucoup changé cette saison. Ça fait quelques jours seulement que nous pouvons travailler avec l’ensemble des joueurs. Je suis content de disputer une autre compétition. Nous sommes ravis d’être ici, et de commencer face à la meilleure équipe du groupe.

C’est un grand défi pour nous. Nous avons encaissé six buts en trois matches, mais je suis sûr que la défense va prendre ses marques. Comme Manuel Neuer l’a dit, ce n’est pas un problème qui concerne uniquement la défense. C’est par le collectif que nous trouverons des réponses. Lyon est dans la même situation que nous dans son championnat, et ils n’ont peut-être pas digéré la défaite de la saison passée contre le Bayern. Mais nous devrons faire attention à Lisandro, et nous savons que Lyon est une bonne équipe à domicile.

Dernières infos
• Lyon
Ederson, Cris, Cissokho, César Delgado ont tous été blessés à la cuisse cette saison, alors qu’Alexandre Lacazette et Michel Bastos, qui souffraient de problèmes similaires, figurent dans le groupe des 19 joueurs lyonnais.

• Schalke
Tim Hoogland, Mario Gavranović (genou) et Levan Kenia (cheville) sont absents, alors que Christian Pander a manqué l’intégralité de la saison 2009/10 et reste à l’infirmerie à cause de problèmes musculaires.

Résultats du week-end
11/09/10 Lyon 1-1 Valenciennes FC
(Pied 27 ; Bong 69)
Jérémy Pied, 21 ans, a ouvert le score pour sa première titularisation avec l’OL, son deuxième match seulement au club. Yoann Gourcuff et Pape Diakhaté ont également débuté un match pour la première fois sous leur nouveau maillot. Avec cinq points acquis dans ses cinq premiers matches, Lyon vit son plus mauvais départ en Championnat depuis la saison 1995/96. L’an dernier, à la même époque, les Gones comptaient 13 points.

10/09/10 TSG 1899 Hoffenheim 2-0 Schalke
(Vorsah 37, Salihović 90+3)
Schalke a débuté sa saison de Bundesliga avec trois défaites consécutives. La dernière fois que l’équipe avait commencé par deux défaites d’affilées, en 1987/88, elle avait été reléguée.

Le saviez-vous ?
Arrivé cet été à Schalke, Raúl González était sur le banc de touche pour la défaite 1-0 du Real Madrid CF au Stade de Gerland, la saison dernière en 8es de finale aller. L’attaquant a disputé quatre matches d’UEFA Champions League face à des clubs français, pour deux nuls et deux défaites, sans parvenir à marquer.

Pour plus d’informations, référez-vous aux Antécédents européens.

Autres contenus