UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

C'est l'heure d'Allegri au Milan

Arrivé cet été à la tête de l'AC Milan, Massimiliano Allegri a hâte de découvrir l'UEFA Champions League au poste d'entraîneur. Ce sera fait mardi contre l'AJ Auxerre.

C'est l'heure d'Allegri au Milan
C'est l'heure d'Allegri au Milan ©UEFA.com

Après plusieurs passages réussis dans des clubs d'envergure nationale, le technicien de 43 ans a enfin avoir un rôle à sa mesure à San Siro, La Scala du football. Il dit son impatience à UEFA.com.

Les débuts en Champions League - "Ce sera le plein d'émotions, car ce sera la première fois que j'y participerai. Et le tirage nous a fait tomber dans un groupe avec plusieurs clubs très importants - le Real Madrid (CF), l'(AFC)Ajax et (l'AJ) Auxerre. C'est un groupe vriament difficile. Mais on a l'habitude de dire que tous les groupes sont difficiles en Champions League."

Entraîner le Milan - "Cela signifie beaucoup pour moi, cela m'apporte une grande satisfaction. C'est ma troisième année en Serie A, et être l'entraîneur de Milan, ce club prestigieux, c'est tout simplement fantastique. C'est le club qui a gagné le plus de trophées au monde. Et je pense que nous avons une équipe très forte et très compétitive cette saison. Quand on débute comme entraîneur, on a toujours le rêve d'entraîner un grand club un jour. Milan m'a proposé cette opportunité, et je l'ai saisie. Ils ont aussi bien su tirer leur épingle du jeu sur le marché des transferts, ils ont signé deux grands champions comme Robinho et Ibrahimović."

Robinho et Ibrahimović, une attaque rêvée - "Ils sont importants, car ils renforcent et ils complètent notre puissance en attaque. Mais nous avons aussi perdu un attaquant, (Marco) Borriello. Concernant les atouts d'Ibrahimović, il est très fort physiquement, et Robinho possède aussi beaucoup de talent. Il a un peu les mêmes caractéristiques qu'un joueur comme Pato. Maintenant, il y a beaucoup de facteurs qui entrent en jeu. Mais pour gagner, pour gagner la Serie A et la Champions League, il faut une équipe très équilibrée. Au final c'est important qu'il y ait du respect, de la discipline et de l'enthousiasme, car ce qu'ils ont gagné jusqu'à maintenant, personne ne peut le leur enlever. Mais quand on a remporté quelque chose une fois, on veut le remporter de nouveau.